Quelle formation pour devenir commercial ?

Publié le , par La RDE
Catégories :

Depuis quelques années, les offres d’emploi pour commercial abondent dans les entreprises. En effet, il s’agit d’une profession qui a le vent en poupe et de nombreux jeunes y aspirent. S’il faut tenir compte des méthodes de recrutement classiques, seuls les diplômés des écoles ou centres de formation dédiés seront les plus avantagés.

Cependant, les réalités du terrain semblent renverser la tendance. Alors, que vous soyez diplômés ou non, si vous aspirez à la profession de commercial, découvrez dans cet article comment réaliser votre rêve.

Obtenir un Baccalauréat professionnel

Pour exercer en tant que commercial, vous avez la possibilité de suivre une formation adaptée en vue d’obtenir un baccalauréat « pro commercial ». À ce propos, trois filières au choix sont proposées aux candidats. La première porte sur la pro vente qui prend en compte les prospections, les négociations et le suivi de la clientèle.

Ensuite, il y a la filière « pro commerce » et celle de technicien en conseil et vente. Cette dernière option vous donne la possibilité d’exercer dans le secteur alimentaire et celui des produits animaliers. Selon la filière choisie, l’aspirant aura besoin de trois années après la classe de 3e pour boucler sa formation. S’il a fait un CAP, il obtiendra son bac pro au bout de deux ans.

Faire une formation universitaire adaptée

Pour de nombreux recruteurs, le BTS est le diplôme de choix pour exercer dans ce domaine. De façon particulière, ils mettent l’accent sur la spécialisation en négociation et digitalisation des relations avec la clientèle. Pour développer ces compétences, il faudrait faire un BTS NDRC, autrefois appelé BTS NRC.

Néanmoins, d’autres filières BTS sont également acceptées pour travailler comme commercial d’une entreprise. Il s’agit par exemple du Management Commercial Opérationnel (BTS MCO, ex MUC) et du DUT en Techniques de Commercialisation. Mais si vous voulez exercer exclusivement dans le domaine agricole, vous devriez faire un BTS spécialisé pour devenir le meilleur technico-commercial.

En dehors du BTS, il faut admettre que de nombreux employeurs apprécient que leurs futurs salariés soient diplômés d’une école de commerce. Dans ces établissements, de nombreuses possibilités vous sont également offertes pour poursuivre votre formation. Au choix, l’apprenant peut faire un Bac + 3, +4 ou +5 et obtenir à chaque fin de cycle des attestations équivalentes.

Se former sur le tas

L’une des qualités les plus recherchées chez un commercial est son sens du relationnel et sa facilité d’accès. Mais ces valeurs humaines ne s’apprennent pas dans un centre de formation. Elles peuvent être innées ou acquises à travers les expériences de vie. Cela étant, les expériences exposent un renversement de la tendance au niveau des critères de sélection des recruteurs.

En réalité, ceux-ci ne sont plus trop focalisés sur les diplômes ou attestations que présentent les postulants. De plus en plus, le choix est porté sur les candidats qui dégagent des caractéristiques de commercial au premier contact. Désormais, l’employeur recherche le candidat qui peut aisément déceler le besoin du client, réussir une négociation de contrat, fidéliser le client, etc.

Au regard de tout ceci, il n’y a plus l’ombre d’un doute sur les possibilités de devenir commercial sans une formation spécialisée. Ce sont les qualités humaines en rapport avec la vente d’un produit ou d’un service qui sont de plus en plus mises en avant. Plusieurs recruteurs estiment à raison que le reste des notions seront acquises sur le terrain.