Restauration rapide : les démarches à effectuer pour créer un fast-food

Publié le , par La RDE
Catégories :

Actuellement, le marché de la restauration rapide est devenu une véritable tendance. Cet engouement pour les fast-food s’explique entre autres par le gain de temps qu’ils offrent aux Français, notamment aux travailleurs et aux étudiants. En effet, les Français consacrent de moins en moins de temps pour préparer leurs plats et optent généralement pour des déjeuners dans un restaurant ou des restaurants, proposant un service rapide et situés à proximité de leur lieu de travail. Pour gagner davantage de temps et faire des économies en évitant les prix exorbitants des restaurants traditionnels, certains d’entre eux se font livrer une pizza ou d’autres plats proposés par les fast-food, directement sur leur lieu de travail ou à leur domicile.

Grâce à un système de franchise, de plus en plus d’établissements de restauration rapide étendent leur présence sur le territoire français. En règle générale, chaque plat composant les menus des établissements de restauration rapide peuvent être consommés sur place, à emporter ou être livrés à domicile ou sur un lieu de travail.

Pour mettre en place un projet de franchise dans le domaine de la restauration rapide, il est nécessaire d’établir un business plan et de trouver un financement adapté (apport personnel, prêt bancaire, etc.). Le business plan doit être bien rédigé et pertinent pour convaincre des partenaires potentiels et obtenir rapidement le financement nécessaire à l’ouverture de l’établissement de restauration rapide.

À titre d’information, en France, la restauration rapide est en 3ème position suivi de la boulangerie, des restaurants classiques, les cafétérias aussi les supermarchés.

Le business plan d’un fast-food

Un business plan vous aide entre autres à identifier les grandes lignes de votre projet de création de fast-food et déterminer la manière dont vous allez générer des bénéfices grâce à votre activité de restauration rapide.

Établir un business plan pour la mise en place de votre enseigne de restauration rapide est indispensable pour :

  • Confirmer la viabilité de votre projet : c’est à ce moment là que vous allez pouvoir vous apercevoir si l’idée que vous avez eu au départ en vaut vraiment la peine.
  • Demander un prêt à votre banque : si votre business plan est bien réalisé, ça va être un avantage pour vous de convaincre votre banquier et obtenir un prêt pour investir votre restaurant.
  • Convaincre des partenariats : l’objectif d’un business plan est de présenter votre projet et ses potentiels aux personnes qui voudraient investir avec vous dans votre projet.

Les étapes à suivre pour un bon business plan

Le sommaire

Il s’agit d’un aperçu global de votre projet de création d’établissement de restauration rapide. Dans le sommaire, vous devez définir et expliquer clairement votre concept et ce qui le différencie des autres concurrents.

C’est aussi l’occasion d’en dire plus sur votre équipe, vos compétences propres et celles de vos éventuels collaborateurs.

Dans le sommaire, vous devez généralement mettre en place un business model. Élément important de tout business plan, ce dernier permet de présenter clairement les objectifs de votre fast-food et la stratégie que vous allez adopter pour y parvenir.

Le service

C’est l’occasion pour vous de présenter le service que vous allez proposer et de définir en détail votre offre et le concept de votre établissement de restauration rapide.

Cette partie du business plan de votre fast-food vous permet de faire le point sur les avancés de votre projet, mais aussi de lister les coûts et les technologies utilisées.

Elle vous permet également de mettre en lumière la valeur ajoutée générée par votre restaurant et le côté original de son concept.

Le pourquoi du projet de création d’un établissement de restauration rapide

C’est la question qui vous permettra d’en dire plus sur vos motivations et ce qui vous a amené à vous lancer dans la restauration rapide.

Il faut aussi lister les actions déjà réaliser et où en est votre projet à l’heure actuelle. C’est l’occasion pour vous de faire le point sur ce qui vous reste à faire pour l’ouverture de votre fast-food.

Les membres de l’équipe

Il faut présenter les membres de l’équipe de votre établissement de restauration rapide en détail. Il faut que vous soyez en mesure de déterminer les compétences de chacun de vos collaborateurs et prouver que vous avez une équipe polyvalente capable de gérer les tâches nécessaires au bon développement de votre restaurant.

Le marché de la restauration rapide

C’est le moment de démontrer que votre établissement de restauration a sa place sur le marché que vous convoitez et le prouver en détaillant le secteur dans lequel vous prévoyez de vous lancer.

La clientèle

Il faut savoir définir les clients ciblés par votre établissement de restauration rapide ainsi que leurs attentes.

Durant cette étape, vous devez estimer le montant du panier que vos clients vont dépenser dans votre restaurant.

La concurrence

Vous devez connaître vos concurrents sur le bout des doigts et définir les concurrents directs et indirects.

Les objectifs

Il faut être précis dans vos objectifs. Vous allez devoir montrer les chiffres et définir clairement vos objectifs pour votre restaurant.

La stratégie

C’est le chemin que vous allez emprunter pour réaliser vos objectifs. Il va falloir lister les ressources que vous allez utiliser pour arriver à vos objectifs.

Les prévisions financières

C’est une partie qui doit faire l’objet d’une attention particulière dans l’élaboration du business plan de votre fast-food.

Pendant cette phase, définissez entre autres votre plan de financement, votre compte de résultat prévisionnel et votre plan de trésorerie.

Les statuts

Vous devez choisir le statut que vous voulez en fonction de vos objectifs et du type de restaurant que vous voulez ouvrir.

Ouvrir un établissement de restauration rapide

Immatriculer l’entreprise

Une documentation légale est nécessaire pour l’ouverture d’un fast-food. L’immatriculation de votre entreprise est une étape très importante car elle permet à votre restaurant d’avoir une existence légale.

Une demande d’inscription est donc nécessaire auprès du RCS si votre activité est commerciale. S’il s’agit d’une activité artisanale, il faut faire une demande auprès du RCS et du RM, pour que votre établissement de restauration rapide soit enregistré.

Il est important de noter que les démarches d’immatriculation d’une entreprise sont différentes en fonction de sa forme juridique.

Obtenir une licence

Si vous prévoyez de vendre des boissons alcoolisées dans votre restaurant, vous devez avoir une licence.

Si vous vendez des boissons alcoolisées à emporter, votre restaurant doit avoir une licence à emporter ou une petite licence à emporter. Cependant, si vos clients consomment sur place, vous devez avoir une licence de 3ème catégorie ou licence pour restaurant.

Vous pouvez vous lancer dans la vente des boissons alcoolisées pendant les repas, si vous avez en votre possession une licence pour petit restaurant ou une licence pour restaurant.

Si votre établissement de restauration rapide propose de l’alcool, vous devez aussi faire une déclaration d’ouverture qui s’effectue par écrit au moins 15 jours avant l’ouverture. Le formulaire pour cette déclaration c’est le Cerfa n°11542…

Les règles à suivre

Une fois en place, votre établissement de restauration rapide doit respecter les normes sanitaires et d’hygiène.

Tout d’abord, votre restaurant doit suivre les réglementations auxquelles les ERP sont soumis. Ensuite, une personne dans votre établissement de restauration doit suivre une formation en matière d’hygiène alimentaire.

Vous devez poser des affichages à l’intérieur et à l’extérieur ou une fiche qui mettent en avant les prix pour que les clients puissent faire leur choix rapidement.

Il est aussi important d’informer vos clients sur les ingrédients allergènes dans les plats proposés par votre établissement de restauration rapide et des affiches sur la répression de l’ivresse en publique et la protection des mineurs, ainsi que des affiches sur l’interdiction de fumer.

Pour éviter les éventuels problèmes avec les autorités, il faut aussi respecter les horaires d’ouverture et de fermeture de votre restaurant.

Conseils pour développer son fast-food

Aujourd’hui, on trouve des enseignes de fast-food un peu partout dans le monde. Des menus qui respectent les coutumes alimentaires locales dans chaque Pays sont proposés par les établissements de fast-food. Par exemple pour la cuisine Française, les français sont des amateurs de fromages donc, on peut trouver des hamburgers aux fromages spéciaux, des pizzas aux fromages, …

En choisissant méticuleusement l’emplacement de votre restaurant et en réalisant des campagnes marketing sur des plateformes telles que les réseaux sociaux, vous pouvez rentabiliser rapidement votre investissement.

Quand on parle de fast-food, on parle aussi de burgers et on pense directement aux cantines bio, foodtrucks, kiosque à pizza, bars à tacos, coffee shops, etc. Pour garantir la réussite de votre établissement de restauration rapide, sachez que vous devez proposer un concept original et des produits de qualité.

Afin de vous démarquer des autres restaurants, vous pouvez privilégier les produits bios et proposer des recettes encore peu adoptées par les fast-food de votre région. Il est également indispensable de bien former les membres de votre personnel, pour qu’ils puissent fournir des services à la hauteur des attentes de vos clients.