La sécurité incendie en entreprise : tout savoir

Publié le , par La RDE
Catégories :
La sécurité incendie en entreprise : tout savoir

La sécurité au travail est un sujet qui préoccupe constamment l’employeur. Elle exige le suivi des règles strictes par l’entreprise afin d’assurer la prévention des accidents du travail. La sécurité incendie est une section importante de ce domaine. Une entreprise est donc contrainte d’assurer la sécurité de ses salariés au même titre que la sécurité de ses clients, ses fournisseurs, ses visiteurs ou ses partenaires (qui se rendent dans ses locaux). C’est un sujet sérieux, qui exige une grande compréhension et des techniques stratégiques réglementées que nous verrons ici.

L’incendie dans les entreprises

L’incendie est le terme utilisé pour désigner la propagation de grands feux et des fumées dans un local ou un établissement. Son passage est ravageur et destructeur de manière immédiate et les conséquences sont la plupart du temps irréversibles. Il se manifeste par l’union de trois éléments appelés triangle de feu : le combustible, le comburant et l’énergie d’activation. Ces trois éléments réunis, en quantité suffisante, créent une réaction chimique. Cette dernière fait naître ainsi la combustion, et se propage pour donner naissance à un incendie.

Le combustible peut être du solide, du liquide ou du gaz inflammable. Les combustibles les plus courants sont : les papiers, le bois et l’essence. Le comburant est l’élément qui facilite la naissance du feu ainsi que sa propagation. Il peut être du peroxyde, l’air ambiant ou bien de l’oxygène. L’énergie d’activation est la source qui soutient la combustion. Elle peut provenir d’une source électrique, thermique, chimique ou même bactériologique. Pour des exemples plus compréhensibles, citons les étincelles provoquées dans la cuisine d’un restaurant, la surchauffe des vieux équipements électriques dans un bâtiment industriel ou encore la surcharge électrique qui peut naître dans une entreprise informatique.

La disparition ou la suppression de l’un de ces éléments à travers des actions externes devrait normalement suffire à stopper l’incendie.

Les conséquences des incendies sont catastrophiques: la perte peut être d’ordre matériel ou humain. Les pires effets des incendies sur les personnes touchées sont les cas d’asphyxie, d’intoxication, les brûlures (qui peuvent tous mener au drame: à la mort). Pour l’entreprise elle-même, tous les cas de pertes matériels sont nuisibles, et les pertes de données les plus sévères. Le plus prudent est de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter la naissance d’un incendie et de mettre en place des mesures préventives strictes pour y arriver.

Toutes les entreprises sont exposées à ce risque si des actions préventives ne sont pas mises en place. De ce fait, renseignez-vous auprès des distributeurs, sur les dispositifs existants qui pourront aider votre entreprise dans la prévention des incendies : alarmes, extincteurs, etc.

Les démarches à suivre pour une bonne prévention des risques contre un incendie

La sécurité incendie est un sujet sérieux qui doit faire l’objet d’un investissement conséquent (en temps, en formation, en matériel, etc.) au sein d’une structure. Comme ses conséquences sont irrémissibles, la mise en place d’un système de protection fiable doit se faire avec toute l’attention nécessaire. La prévention reste la meilleure des stratégies à adopter.

La prévention d’un incendie est l’ensemble des mesures que toutes les entreprises doivent prendre pour diminuer (voire éradiquer) les risques et éviter les dangers liés aux éléments inflammables. Elle englobe alors toutes les actions citées ci-dessous :

  • l’analyse et la détermination de tous les combustibles et les sources inflammables dans l’établissement;
  • l’énumération et la mise en place de tous les équipements qui éteignent le feu ou limitent sa propagation en cas d’un incendie: sable, extincteur, tuyau d’extinction, etc.
  • la mise en place d’une alarme qui détecte tôt la naissance d’un incendie pour pouvoir effectuer une intervention rapide avec les moyens disponibles en interne (robinets d’incendie, extincteurs, couvertures ininflammables, désenfumage, etc.);
  • le traçage d’un chemin d’évacuation rapide des personnes en danger et d’un chemin d’intervention rapide des services d’urgence : marquage au sol, plan d’évacuation, désignation des portes de secours, etc.
  • la maintenance corrective et préventive de tous les matériels utilisés dans les établissements : les installations électriques, les équipements électriques, les appareils à gaz, etc.

Vous pouvez susciter les prestations d’une entreprise spécialisée dans ce domaine pour une étude approfondie afin d’avoir le système de prévention d’incendie efficace dans vos locaux professionnels. L’étude peut envisager des systèmes de sécurité optimale qui répondent aux exigences du lieu. Lorsque l’installation du système est faite, elle propose souvent des services d’assistance en cas d’alerte incendie 24h/24 et 7j/7.

Les acteurs de cette prévention

La réglementation en France est stricte concernant les dispositifs de sécurité incendie. Le Code du travail stipule également que les employeurs doivent mettre en place toutes les mesures nécessaires à la sécurité des travailleurs (intégrité du corps et de l’esprit). En tant que chef d’entreprise, vous resterez alors le premier responsable de toutes les négligences ou fautes s’y rapportant. Vous devez donc songer à donner aux salariés une formation solide sur l’évacuation d’un lieu en cas d’incendie.

Vous devez également afficher les consignes de sécurité incendie dans vos locaux. Les instructions doivent être claires et placées bien en vue pour que tout le personnel comprenne facilement quoi faire. Tous les marquages doivent être visibles et lisibles, ainsi que tous les panneaux de signalisation : indications des portes de secours, indications de l’emplacement des extincteurs et du désenfumage, les numéros des services d’urgences, le plan d’évacuation, etc.

Vous devez également désigner le responsable de sécurité incendie des établissements. Il faut aussi désigner les personnes responsables de l’évacuation. En effet, il vaut mieux qu’une seule (voire deux) personne donne les ordres (évacuation) en cas de panique, car trop d’ordres ou de donneurs d’ordres donneront plus de désordre et de panique.

Mais surtout, faites en sorte que tous vos employés se souviennent du plan d’évacuation. Ce plan est primordial pour éviter les dangers supplémentaires et les obstacles pendant l’intervention des équipes de secours. Il faudra, de temps en temps, faire des simulations d’incendie (exercice d’évacuation) pour que tout le monde puisse se diriger instinctivement vers la sortie la plus proche.

À propos de la formation incendie

En France, il existe un code qui encadre les interactions de l’employeur et des employés. En tant que chef d’entreprise, vous devrez organiser une formation en sécurité incendie pour vos employés. Selon la réglementation portant sur le code R6 de l’APSAD, 1/10ème de vos employés pour chaque service doit profiter de cette formation. Les employés seront ensuite divisés sur trois types de formations:

La première intervention

Il s’agit de l’ensemble du personnel qui doit être formé pour éteindre l’incendie avec les équipements dont vous disposez dans vos établissements : extincteur, RIA, sable, couverture ininflammable, etc.

L’évacuation

Il s’agit de l’ensemble du personnel qui doit être formé pour assurer l’évacuation des lieux. Ces personnes seront capables d’encadrer les employés pour parvenir au point de rassemblement.

Les premiers secours

Il s’agit de l’ensemble du personnel qui doit être formé pour prendre en charge les victimes de l’incendie : réanimation, utilisation du défibrillateur, etc. Ces personnes doivent également connaître les gestes de premiers secours comme comment assister des personnes en danger : asphyxié, angoissé, etc.

Dans tous les cas, il faudra songer à faire des rappels réguliers de la formation et organiser des exercices de simulations en interne. Les rappels peuvent se faire tous les 2 ans, et les exercices de simulations tous les 6 mois.

Le SSI ou Système de Sécurité Incendie et la protection incendie au cœur d’une entreprise

Les risques d’incendie sont des sujets d’inquiétude permanente pour les dirigeants d’une entreprise. En effet, les incendies sont l’origine de probables pertes humaines considérables et de dégâts matériels catastrophiques.

La protection incendie fait partie des obligations d’une structure pour éviter tout risque lié à l’incendie au travail. Elle désigne une stratégie de protection englobant toutes les mesures qui empêchent la naissance des flammes ainsi que la propagation du feu et de la fumée. Cette protection incendie compte également le sauvetage des personnes qui se trouvent au cœur du grand risque.

Les installations des appareils de détection et d’alarme représentent la majeure partie de cette protection en général. En sus, il faut également mettre en place quelques autres produits nécessaires : RIA, désenfumage, poteau, colonne sèche, etc. Il faut connaître que tous ces produits requièrent une vérification systématique et une politique de maintenance rigoureuse pour assurer leur bon fonctionnement au moment opportun. Vous pouvez laisser la vérification et la maintenance de vos systèmes de protection à une société spécialisée dans ces types de prestations.

De ce fait, votre extincteur sera vérifié suivant les normes NF S61-919 et NF S61-922: des normes qui se rapportent à la maintenance de ce dispositif. Les structures qui ne souhaitent pas former leurs employés peuvent se convertir dans cette voie. Les démarches seront simplifiées et les résultats maximaux, avec des études approfondies et sur mesure, du lieu. Il faut reconnaître que les sociétés spécialisées sauront parfaitement gérer ce risque. Elles connaissent toutes les techniques, les normes, la stratégie à adopter et les équipements à prévoir.

L’installation d’un système de sécurité incendie ou SSI peut être complexe, et se compose généralement d’un SDI (Système de Détection Incendie) et d’un SMSI (Système de Mise en Sécurité Incendie ). Mais dans ce cas, il doit être géré par un prestataire expert ou un professionnel.