Tout sur les étapes à suivre pour créer une entreprise de peinture

Publié le , par La RDE
Catégories :
créer une entreprise de peinture

Une entreprise de peinture en bâtiment intervient dans le neuf ou la rénovation pour les particuliers, les entreprises, les collectivités locales ou les administrations. Ce type d’entreprise peut réaliser des travaux dans le neuf ou effectuer des travaux de rénovation de peinture dans un bâtiment déjà existant. Outre la peinture, elle peut prendre en charge la pose de papier peint ou de lambris au niveau des murs et des plafonds d’un bâtiment.

Pour créer une entreprise de peinture en bâtiment, plusieurs démarches sont nécessaires et il faut détenir des qualifications professionnelles spécifiques.

Ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir une entreprise de peinture

Avant de se lancer dans le projet d’ouverture de votre entreprise de peinture, il faut d’abord s’assurer de posséder d’excellentes compétences manuelles et une excellente forme physique. En effet, le métier de peintre en bâtiment vous obligera à intervenir dans divers types de chantiers et dans des conditions pas toujours optimale, et cela, que ce soit dans le neuf ou la rénovation.

Le métier de peintre en bâtiment demande une fibre artistique, mais il ne faut pas le confondre avec la profession d’artiste peintre. Le peintre en bâtiment exerce une activité artisanale tout comme les métiers du BTP.

Un métier artisanal exige un diplôme reconnu par l’état ou une expérience dans un domaine bien précis. Pour créer votre entreprise de peinture en bâtiment, vous devez détenir un CAP peintre-applicateur de revêtement ou un BTS aménagement et finition.

Si jamais vous n’avez pas le diplôme qui correspond à ce métier, vous pouvez tout de même ouvrir votre entreprise de peinture en bâtiment mais il va falloir justifier d’une expérience d’au moins 3 ans dans la rénovation de peinture et/ou l’application de peinture dans le neuf.

Avant de vous lancer dans la création de votre entreprise de peinture, il est conseillé de faire un stage de préparation à l’installation ou SPI pour que vous puissiez vous lancer à votre compte dans l’artisanat. C’est une formation qui va vous donner toutes les ressources et les informations utiles pour la bonne gestion de votre entreprise et ses aléas.

Les étapes à suivre pour la création de l’entreprise de peinture

Ouvrir une entreprise de peinture en bâtiment est une décision importante qui nécessite une excellente préparation et la réalisation d’un certain nombre d’étapes.

L’élaboration du concept

Dans un premier temps, prenez le temps de bien étudier l’activité de votre entreprise de peinture en bâtiment.

Durant cette étape, vous devez mettre en place un concept qui optimisera les chances de réussite de votre projet. Le concept de votre entreprise de peinture doit susciter efficacement l’intérêt de vos clients potentiels et pérenniser votre activité de peintre.

Pour attirer les particuliers et/ou les professionnels désireux de réaliser des travaux de peinture, dans le neuf ou dans la rénovation, vous pouvez, par exemple, proposer vos prestations de peintre à des tarifs particulièrement concurrentiels ou vous focaliser sur la qualité des travaux fournis aux clients.

Il est aussi possible de se différencier des autres entreprises de peinture en bâtiment grâce aux prestations spécialisées ou aussi par des choix inédits. Vous pouvez proposer des travaux de peinture dans le neuf, dans la rénovation, mais également des prestations en décoration d’intérieur.

Le plus important durant cette étape indispensable à la création de votre entreprise de peinture est de mettre en place un concept original, répondant parfaitement aux besoins de vos clients potentiels. En effet, bien que votre concept soit innovant, s’il ne répond à aucun réel besoin il ne pourra pas contribuer au développement de votre entreprise de peinture.

La réalisation d’une étude de marché

Après la mise en place du concept de votre entreprise de peinture en bâtiment, vous devez passer à l’étude de marché. Cette seconde étape consiste à réaliser des analyses dans le secteur de la finition ou de la peinture en bâtiment. C’est grâce à cette étude que vous allez pouvoir poursuivre ou pas votre projet de création d’entreprise.

Grâce à l’étude de marché, vous pouvez déterminer en amont vos fournisseurs, vos potentiels partenaires, mais aussi les caractéristiques des clients potentiels de votre entreprise de peinture en bâtiment, ainsi que leurs attentes.

Pour obtenir des données précises lors de l’étude de marché, l’idéal est d’intervenir sur le terrain pour rencontrer les futurs clients de votre entreprise de peinture en bâtiment et connaître leurs réelles attentes concernant les prestations d’une société comme la vôtre.

Les rencontres avec les clients potentiels de votre entreprise vous permettent également d’établir leur profil :

  • Sa catégorie socioprofessionnelle
  • Le montant moyen des travaux de peinture (neuf et rénovation)
  • Les peintures les plus fréquentes pour le salon, les sols, les parquets ou aussi la cuisine
  • Les types de bâtiments (appartement, maison, local d’entreprise, etc.)

Il est essentiel d’effectuer une étude de marché pour bien voir les détails à effectuer dans votre entreprise.

Effectuer le choix pour l’emplacement et les outils de travail

Une fois votre étude de marché bouclée et que vous avez pris la décision de poursuivre votre projet en ouvrant votre entreprise de peinture en bâtiment, vous devez vous lancer dans la recherche du meilleur emplacement.

L’emplacement de votre entreprise de peinture en bâtiment joue un rôle très important dans l’atteinte de vos objectifs. Pour pouvoir choisir l’endroit idéal pour votre structure, voici les paramètres à prendre en compte :

  • L’état du marché de l’immobilier
  • Le dynamisme du marché local
  • La proximité avec un axe passant
  • Le stationnement facile
  • La présence de lieux de vie aux alentours

Il est aussi conseillé de se renseigner auprès des professionnels dans le secteur pour avoir plus de renseignement pour le début de votre projet.

Rédiger le business plan

Dans la mise en place du business plan de votre entreprise de peinture en bâtiment, il est essentiel bien sûr de préciser les objectifs de chiffre d’affaires et expliquer les estimations de ces montants.

Les objectifs de votre projet de création d’entreprise de peintre doivent être cohérents par rapport aux moyens déployés. Pour l’estimation de ce chiffre d’affaires, vous pouvez, par exemple, prendre un nombre moyen de chantier par an et évaluer le coût moyen des travaux à réaliser par chantier.

Il est indispensable de savoir que le business plan est le document qui prévoit entre autres le fonctionnement de votre entreprise de peinture en bâtiment et la manière avec laquelle vous allez générer des bénéfices.

Il doit être rédiger par écrit sous la forme d’un rapport et doit être suffisamment convaincant pour que votre banquier ou un potentiel partenaire accepte de financer votre projet de création d’entreprise de peinture en bâtiment.

Dans le business plan de votre entreprise de peintre en bâtiment, vous devez dresser un tableau qui comporte :

  • Le compte de résultat prévisionnel
  • Le bilan prévisionnel
  • Le plan de financement
  • Le budget de trésorerie

Le choix de la forme juridique

Il faut bien choisir le statut juridique de votre entreprise pour concrétiser votre projet de création et définir le régime fiscal et social de votre entreprise de peinture en bâtiment. Il existe différents types de statuts juridiques, mais on vous présente si dessous ceux qui conviennent à votre activité :

  • La société à responsabilité limitée ou SARL
  • L’entreprise individuelle
  • L’entreprise individuelle à responsabilité limitée ou l’EIRL
  • Le régime de micro-entrepreneur

Les démarches administratives

Lors de la réalisation des démarches administratives indispensables à la création de votre société de peintre en bâtiment, vous devez commencer par celles liées à l’immatriculation de votre société de peintre. La complexité des formalités liées à l’immatriculation dépend en grande partie de votre la forme juridique de votre entreprise de peintre en bâtiment.

Il faut savoir que le peintre en bâtiment est un artisan qui doit demander la inscription de son entreprise de peinture à la chambre des métiers et de l’artisanat CMA.

Il est aussi essentiel de participer au stage obligatoire d’installation. Cependant, il est possible que vous soyez dispensé sous certaines conditions.

En règle générale, vous n’êtes pas tenu de participer à un quelconque stage pour la mise en place de votre entreprise de peinture, si vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 ans dans la réalisation de travaux de peinture (dans le neuf et/ou la rénovation). Votre expérience dans le domaine de la peinture doit vous permettre de bénéficier du même niveau de connaissance que celui fournit par le stage.

Outre l’expérience, vous pouvez être dispensé du stage obligatoire d’installation, dans le cas où vous avez déjà suivi une formation à la gestion d’entreprise.

Pour les déclarations obligatoires à la création de votre entreprise de peinture en bâtiment, vous devez contacter votre CFE (Centre des Formalités des Entreprises) qui se trouve dans votre CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie). Les informations relatives à votre société de peintre seront directement transmises auprès des services fiscaux, du RSI, du greffe du tribunal de commerce, de la DIRECCTE et de l’INSEE.

Suite à ces démarches, vous obtenez le numéro d’identification de votre société. Vous obtenez tout d’abord votre numéro SIRET et enfin l’INSEE vous octroiera un code APE relatif à votre activité principale, à savoir celle liée aux travaux de peinture.

Avant de lancer votre entreprise de peinture en bâtiment, il ne faut pas oublier la publication d’une annonce légale qui est une formalité qu’on peut effectuer en ligne. Il faut savoir que la publication de la constitution de votre société sur un Journal d’Annonces Légales est payant. Pour éviter les dépenses superflues, nous vous conseillons de vous informer sur les informations relatives à votre entreprise de peinture qui doivent impérativement être mentionnées dans votre annonce. Toutes les autres informations sont à bannir pour réaliser des économies.

Enfin, sécurisez votre activité. Dans le domaine du bâtiment, vous devez souscrire des assurances spécifiques pour protéger votre activité de peintre et protéger vos clients. Vous devez vous souscrire une assurance décennale avant le début du premier chantier car sans cela, vous ne serez pas couvert et serez responsable de tout dommage qui porte atteinte à la stabilité du bâtiment. Il est aussi important de souscrire d’autres assurances qui va couvrir votre équipement ou le stock de votre entreprise de peinture en bâtiment.

Pour garantir le succès de votre entreprise de peintre, le service proposé doit être un service à forte valeur ajoutée. Durant vos débuts, proposez vos prestations en peinture à des tarifs abordables, que ce soit dans le neuf ou la rénovation. Une fois que vous aurez bénéficié d’une bonne notoriété, vous pouvez augmenter les prix des prestations de votre entreprise de peinture.