Quelles formations suivre pour exercer le métier de cake designer ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
cake designer

Le secteur de la pâtisserie cache plusieurs secrets et des métiers très différents, tous destinés aux passionnés. Actuellement le cake design attire de nombreux pâtissiers, même les amateurs. Le cake design est un art qui consiste à donner aux gâteaux une forme et une allure exceptionnelle. Voyons donc ci-après ce qu’est  un cake designer, les formalités et parcours nécessaires à suivre pour en faire un métier professionnel.

Définition du Cake designer

Le cake designe est une culture d’origine anglo-saxonne. C’est certainement dans les pays d’expression anglaise particulièrement au Royaume-Uni, aux États-Unis d’Amérique et au Canada que va commencer la notion de Cake Designer.

Le métier de cake designer consiste à réaliser des gâteaux en insistant sur le domaine visuel. La technique du Cake Design réside dans le fait de présenter un gâteau aussi beau que délicieux. En d’autres termes, le Cake Designer doit tout de même être un bon pâtissier.

Il est aussi comme un architecte de gâteaux, car il crée le gâteau dans sa forme et son aspect esthétique et le réalise après. Un cake designer fait en sorte de satisfaire les désirs des clients donc se doit d’être adroit et pourvu matériellement.

Un cake designer est un spécialiste artistique de pâtisserie et en art culinaire de par les créations et réalisations de gâteaux exceptionnels répondant aux demandes des clients comme les wedding cake, gâteaux d’anniversaire, gâteaux en forme 3D ou encore des trompes l’œil spectaculaire.

Formalités à faire pour devenir cake designer :

Pour être autorisé à devenir un cake designer vous devez créer et choisir le statut de votre entreprise. L’idéal serait une micro entreprise afin de simplifier les démarches administratives et procédures sociale et fiscale.

Le projet de création d’une micro entreprise demande de nombreuses  études : l’idée, l’étude du marché, le business plan, le financement, le choix du local, l’immatriculation, etc.

Une fois créée, vous devez diriger bien plus que vos cakes design. La bonne santé de votre entreprise dépend de la gestion financière, du marketing, de l’aspect administratif.

Au début d’activité de l’Entreprise, il vous faudra déclarer au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) la création de votre entreprise. La déclaration se fera donc  auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) de votre district puisque cake designer une activité qui fait partie du secteur de l’artisanat.

En même temps que la déclaration d’activité,  il faut aussi faire l’immatriculation au Registre des Métiers (RM). D’où l’obtention du document « extrait D1 » qui est une attestation de l’existence juridique de votre micro entreprise.

Facultatif depuis 2019, mais peut vous être bénéfique, un stage de préparation à l’installation (SPI) serait une option à voir avant la création de votre entreprise.

Formations à suivre pour devenir un cake designer :

Les formations à suivre pour devenir un  cake designer sont les mêmes que celles de pâtissier classique. Aussi, pour être reconnu comme artisan cake designer, vous devez:

  • Obtenir un Certificat d’Aptitude professionnelle de Pâtisserie CAP pâtisserie, un brevet d’études professionnelles (BEP), une homologation ou d’un enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles (RCP).

Le CAP Pâtisserie est une formation diplômante et qualifiante durant une ou deux années, visant à produire des professionnels de l’art culinaire, plus spécialement de la pâtisserie.

Vous pouvez préparer le CAP en vous inscrivant dans une école de type « CFA », « GRETA » en suivant un cursus complet avec de la théorie, de la pratique et des stages. Vous pouvez également vous présenter en candidat libre.

Il s’agit d’une épreuve nationale qui a lieu en juin, vous devez impérativement vous inscrire en début d’année scolaire.

Demander ce diplôme permet d’assurer une qualité minimum dans la production d’un professionnel et ainsi permet de soutenir l’artisanat des pâtissiers, sinon les pâtissiers amateurs se multiplieraient et porteraient préjudice aux vrais professionnels.

  • Fournir un justificatif de 3ans d’expérience professionnel du métier de pâtissier ou équivalent dans un autre pays membre de l’Union européenne.

Votre qualité d’artisan est vérifiée par la CMA et conditionne la création de votre société.

  • Faire une formation spécialisée auprès de professionnels comme des ateliers d’initiation, des stages perfectionnement ou des formations intégrales cake design.

Différentes formations existent dans des écoles de cake design, certaines très anciennes dans les pays anglo-saxons, d’autres en France, en particulier à Paris.

Il y a l’École de Cake Design de Paris par Galina Duvernay / Gâteaux Sur Mesure qui offre des formations d’excellence. Située à Paris à deux pas de Montmartre, 88 rue du Mont Cenis 75018 Paris, France.

Vous pourrez y retrouver les prestations telles que les formations ou ateliers Cake Design pour tous niveaux, des formations Wedding Cakes et Pièces montées ou encore gâteaux 3D et Cup Cakes.

  • Être autodidacte c’est-à-dire appendre par vous-même en s’exerçant souvent chez vous
  • Suivre une formation à l’étranger comme en Angleterre Brésil Canada

Cake designer à domicile est-ce possible ?

La loi en France ne permet pas encore le travail de pâtissier à domicile donc un laboratoire est  indispensable pour la production de vos gâteaux.

En quelques points, le laboratoire doit :

  • pouvoir être désinfecté et nettoyé de manière efficace
  • protéger les denrées alimentaires
  • être ventilé et aéré
  • être correctement éclairé
  • être pourvu d’un système d’évacuation des eaux de lavage

Les ingrédients que vous utilisez dans vos créations doivent être tous absolument sains et non contaminés. Vous êtes civilement et pénalement responsables des dégâts supportés par les consommateurs de vos produits étant donné que vous êtes dans le domaine professionnel.

Le respect des normes d’hygiène en tant que professionnel de l’alimentaire est de rigueur dans votre laboratoire.

Voici les quelques outils pour respecter ces normes :

  • La mise en place d’un guide des bonnes pratiques d’hygiène (GBPH) ;
  • L’application du système HACCP ;
  • La traçabilité des aliments ;
  • En fonction de la nature de votre activité, vous avez l’obligation de suivre une formation à l’hygiène alimentaire HACCP.

Conclusion

Devenir un Cake Designer professionnel demande beaucoup d’engagements et de la passion. Vous devez avoir le Certificat d’Aptitude professionnelle CAP pâtisserie ou une expérience de 3 ans dans le métier et suivre des formations et stages auprès de professionnels ainsi que des ateliers d’initiation ou de perfectionnement au cake design. Si vous voulez pâtisser depuis votre domicile, il est obligatoire de réaliser vos créations et productions dans un laboratoire de pâtisserie en respectant les règles d’hygiène alimentaire. Les compétences d’un Cake Designer se mesurent sur deux points : la saveur et la présentation. Pour devenir cake designer, il faut être passionné et créatif, être précis dans la réalisation et avoir de la volonté pour aboutir à une création unique.