La prévention des risques pour les travailleurs isolés

Publié le , par La RDE
Catégories :

Les travailleurs isolés font face à un certain nombre de risques, dans la mesure où leurs fonctions les obligent à passer beaucoup de temps seuls. Si un travailleur isolé subit un accident ou se trouve confronté à une agression, il ne peut pas bénéficier du soutien immédiat de collègues, que ce soit pour fournir une assistance médicale ou désamorcer une situation à risques. Pour les employés qui travaillent dans des environnements potentiellement dangereux, comme les agents de sécurité et les techniciens de maintenance, le risque est plus grand.

Les dangers et les risques liés au travail isolé

Les travailleurs sont exposés à différents risques tels que les chutes, la manipulation de matières dangereuses ou d’équipements défectueux, etc. De même, pour les travailleurs qui se déplacent à différents endroits dans le cadre de leur fonction, il y a toujours le risque d’accident sur la route. En conséquence, les employeurs privilégient les solutions d’évaluation des risques, pour les aider à garantir la sécurité et la protection de leur personnel tout au long de leur journée de travail.

De nombreux postes sont désormais assurés par un seul employé. Qu’il s’agisse d’inspecter des installations isolées, d’effectuer des travaux d’entretien sur un site éloigné ou même de visiter des propriétés et des maisons, travailler seul est courant dans différents secteurs. Lorsqu’ils travaillent seuls, le danger pour les travailleurs isolés est encore plus important, car l’assistance est moins accessible en cas d’urgence.

En raison de la nature à haut risque des dangers présents dans l’industrie, recevoir une assistance ou une aide médicale immédiate peut faire la différence entre une blessure mortelle et une blessure sans gravité. Pourtant, travailler sur de grands sites signifie que les travailleurs isolés peuvent être complètement hors de vue en cas de problème. L’appel à l’aide peut également s’avérer impossible dans les lieux de travail bruyants qui sont susceptibles d’étouffer l’appel à l’aide d’un collègue.

Comment les travailleurs isolés peuvent-ils se protéger ?

Un certain nombre de mesures de prévention des risques peuvent être mises en place pour réduire les situations à risques pour les travailleurs isolés. Les dispositifs de protection des travailleurs isolés (PTI) sont de plus en plus prisés dans divers secteurs, avec des solutions reposant sur la géolocalisation GPS et la téléphonie mobile entre autres technologies de pointe.

Un dispositif de protection pour les travailleurs isolés est un outil, une application ou un service discret qui permet de communiquer avec les employeurs ou, dans des situations plus graves, avec les services d’urgence. Les dispositifs de sécurité des travailleurs isolés protègent les employés lorsqu’ils sont exposés à un risque potentiel. Non seulement les appareils automatiques fournissent un moyen rapide et discret pour atteindre les autres en cas d’urgence, mais ils fournissent également du réconfort et de la confiance aux employés.

Pour les travailleurs qui travaillent sur des chantiers ou dans des zones à risques, les casques de protection, les vestes haute visibilité, les protections auditives doivent être portés en tout temps. Des gants rembourrés doivent également être portés en cas de manipulation de substances dangereuses ou d’utilisation d’équipements lourds pour une meilleure protection. En outre, des dispositifs d’alarme pour travailleurs isolés (DATI) sont indispensables pour signaler des situations d’urgence.

Conclusion :

En investissant dans une solution de protection des travailleurs isolés, les travailleurs ne seront jamais seuls pendant leur horaire de travail. Il existe des superviseurs à distance qui reçoivent des notifications en temps réel sur les activités, les dangers éventuels, ainsi que tout autre problème survenant pendant leur travail. Le suivi et la supervision garantissent une meilleure prévention des risques et une action plus rapide en cas de danger.