Les critères qui peuvent influer sur le salaire d’un cadre

Publié le , par La RDE
Catégories :
Le salaire moyen d'un cadre

Le poste de directeur ou de cadre est sans nul doute un des plus importants dans une entreprise. En France, de nombreux salariés veulent monter au statut de cadre et estiment que c’est l’achèvement de leur carrière. S’il se trouve que nombreux sont les salariés qui sont directement nommés au titre de cadre à leur sortie d’études supérieures, certains partent du SMIC ou du salaire minimum pour y parvenir. Et c’est sans compter la manière dont le salaire d’un cadre en entreprise est fixé. La question se pose : quel est le salaire moyen d’un cadre ? En fonction de quelques facteurs comme l’âge, le niveau d’expérience et les autres, un cadre en exercice peut percevoir un salaire moyen de 56 000 euros brut ou plus par an ? Découvrez dans cet article les critères qui peuvent pouvant influer sur le salaire d’un cadre en poste.

Qu’est-ce qu’il faut savoir sur le statut de cadre ?

Par définition, un cadre est un salarié qui dispose d’une expertise dans un domaine ou un secteur en particulier. Il se démarque des autres collaborateurs par son autonomie, qui fait qu’il puisse facilement atteindre ses objectifs et augmenter la production de l’entreprise. Dynamique et polyvalent, un cadre ou directeur est aussi une personnalité capable de jongler entre les différentes missions qui lui sont confiées. Sans compter qu’une personne nommée au titre de cadre est une personne responsable puisqu’il peut être amené à diriger une équipe pour atteindre les résultats fixés par l’entreprise.

Au sein d’une entreprise, l’employeur attend généralement plusieurs rôles spécifiques d’un cadre. Ces derniers peuvent différer d’une entreprise à l’autre et se combinent bien plus qu’ils ne se commutent. Rappelons à titre indicatif qu’un cadre exerçant en tant que manager d’une équipe se charge d’organiser l’équipe en plus d’être le décisionnaire de l’ensemble du groupe. C’est également un expert dans son secteur, un gestionnaire du budget et en même temps un meneur ou un leader. Tout cela pour vous prouver à quel point le poste de cadre relève d’une grande importance dans le bon déroulement de la vie d’entreprise.

Quels sont les critères déterminant les salaires d’un cadre en activité ?

En règle générale, la rémunération brute d’un cadre en pleine fonction repose aussi bien sur son âge, son expérience, la taille de l’entreprise que le secteur d’activité. Sans parler de la situation géographique de l’entreprise qui peut également exercer une influence sur la définition du montant salarial. Dans la plupart du temps exprimé en euro, le salaire brut annuel ou mensuel d’un cadre peut varier de manière conséquente. Rappelons qu’il est essentiel de convertir un salaire brut en salaire net pour être en règle avec la loi et le Code du travail en vigueur.

L’âge du cadre en service

Il s’agit du premier facteur pouvant influencer le salaire perçu par un cadre en entreprise. D’après les derniers chiffres partagés par l’Insee, un cadre ayant moins de 30 ans peut percevoir un salaire moyen de 36 000 euros nets par an. On parle notamment de temps de travail complet. Pour la simple et bonne raison que la trentaine est le moment où le jeune cadre encore plein d’énergie et de détermination se lance sur le marché du travail, à la fin de ses études et après l’obtention de son diplôme. Gardez alors à l’esprit que le salaire annuel moyen d’un cadre est la première fourchette financière à considérer. Le salarié sera par la suite amené à prouver ses compétences, ses qualifications ainsi que son professionnalisme selon son parcours étudiant et ses différents stages.

Un cadre âgé de plus de 55 ans, pour sa part, peut percevoir en moyenne 54 000 euros de salaire net par an et hors prime. Un chiffre qui peut varier selon les professions et le temps de travail, au fur et à mesure que le salaire augmente tout au long de la carrière de celui-ci. Force est de constater que le salaire mensuel d’un cadre ne sera pas le même dans la mesure où vous travaillez à temps partiel ou à temps plein. Ceci pour dire que vous serez payés en fonction de vos nombres d’heures de travail.

Vous l’aurez alors compris, l’âge tient un rôle important dans la détermination de la fourchette de salaire d’un cadre. Ce qui explique d’ailleurs la revalorisation régulière de la rémunération au fil des années ou du temps que vous passez au sein d’une entreprise puisque la considération de l’ancienneté est un indicateur marquant les années effectuées et l’expérience acquise durant l’exercice du travail. À ce titre, un salarié âgé sera mieux payé qu’un cadre qui débute dans le milieu.

Le niveau d’expérience du cadre

Tout comme l’âge, le niveau d’expérience du cadre en poste influe considérablement sur le montant de son salaire. Celle-ci qui connaît une hausse durant la première moitié de la vie professionnelle du cadre et bien avant de se stabiliser aux alentours de 50 ans. Ce qui est tout à fait normal puisqu’un cadre ayant l’âge et un jeune qui vient de se lancer dans ce secteur ne peut pas avoir acquis les mêmes expertises.

La grandeur et la forme de l’entreprise

La taille de la société présente également une grande influence sur le salaire d’un cadre. Notez bien qu’en principe : plus l’entreprise est grande, plus la rémunération est importante. Si vous travaillez dans une société disposant de 50 salariés tout au plus, sachez que votre salaire annuel brut s’élèvera en moyenne à 45 000 euros. En revanche, pour un effectif entre 50 à 99 salariés, une entreprise peut vous payer environ 48 000 euros. Pour ce qui est des sociétés qui comptabilisent entre 250 à 999 employés, la rémunération est de 50 000 euros et plus. Par ailleurs, si la structure atteint les 1 000 salariés et plus, un cadre est passible de percevoir en moyenne 51 000 euros de salaire net par an.

En matière de secteur d’activité, il convient de souligner que l’industrie est le milieu qui propose le meilleur salaire aux cadres. En effet, les cadres travaillant dans ce domaine peuvent prétendre à un salaire allant jusqu’à 52 000 euros en moyenne. Ce qui n’est pas tellement le cas du secteur commercial qui propose un salaire de base annuel de 50 000 euros, voire 47 000 euros au tout début du projet.

Aussi, les salaires diffèrent en fonction du secteur où vous envisagez d’œuvrer : secteur public ou secteur privé. Il se trouve effectivement que de nombreuses grilles de salaires régissent de chaque structure et profession quand on parle de salaire brut. Sans oublier l’horaire qui est tout aussi primordial dans le calcul du salaire moyen des cadres.

Le pays d’implantation de l’entreprise

Et le dernier et non le moindre, le lieu de travail est un facteur essentiel de la variation du salaire d’un cadre. La région ainsi que le pays de travail d’un cadre en poste peuvent plus spécialement avoir un impact direct sur le niveau de la rémunération de ce dernier. Pour mieux vous éclairer, retenez que les salaires des cadres exerçant en Ile-de-France sont largement plus élevés que les salaires de ceux qui travaillent en province. Il en est de même pour les cadres en services qui travaillent en dehors du territoire qui sont mieux payés que les cadres travaillant en France métropolitaine. Pour autant, retenez qu’en terre française, le salaire minimum est défini par le SMIC pour l’ensemble des employés d’une société. Ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres pays.

En somme, le salaire d’un directeur ou d’un cadre en entreprise est déterminé selon plusieurs facteurs. Cela dit, un cadre perçoit en moyenne un salaire annuel brut de 56 000 euros. À ce montant incluant le salaire fixe et la part variable peut s’ajouter les primes. Le salaire médian, lui, est estimé à 49 000 euros bruts par an.