Exercer le métier d’agent immobilier en tant qu’indépendant : avantageux ou non ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
Agent immobilier indépendant

Un agent immobilier intervient dans la vente ou la location d’un bien. Il est souvent rattaché à une agence immobilière, mais peut aussi travailler en tant qu’indépendant. Le métier d’agent immobilier est en ce moment très prisé et nombreux sont les jeunes diplômés et les demandeurs d’emploi qui se tournent vers cette profession. Pour travailler à leur compte, certains optent pour le statut d’agent immobilier indépendant.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d’agent immobilier indépendant ? La réponse à cette question dans cet article.

Présentation d’un agent immobilier indépendant

Le métier d’un agent immobilier indépendant consiste à vendre, à louer ou à faire des transactions de biens immobiliers (maisons, appartements, locaux…). Il est important de savoir que ces biens ne lui appartiennent pas, mais à des propriétaires, particuliers ou professionnels.

L’agent doit avoir une technique de négociation et de l’organisation pour convaincre les clients à aboutir à une éventuelle signature de contrat.

Le métier d’agent immobilier indépendant demande beaucoup de disponibilité, car la plupart de son temps, l’agent travaille sur terrain. La relation avec les clients est cependant très importante. Cette activité consiste à publier des annonces de vente ou de location, à évaluer le prix du bien, à faire des visites du bien aux clients, et à conclure un contrat de vente ou de location avec l’acheteur.

Un agent immobilier exerce son métier en tant qu’auto-entrepreneur au moment où son statut est indépendant. Son salaire dépend donc de l’aboutissement d’une transaction immobilière. Il exerce plusieurs fonctions en tant qu’indépendant : être un agent immobilier, être un agent commercial immobilier et peut être un négociateur immobilier indépendant en même temps. Dans ce cas, il est immatriculé au Registre Spécial des Agents Commerciaux ou la RSAC.

Les avantages d’un agent immobilier de travailler à son propre compte

Plusieurs aspects positifs conduisent de nombreux agents immobiliers à devenir auto-entrepreneur.

Indépendance

Un des plus grands avantages d’exercer le métier d’agent immobilier indépendant est de pouvoir travailler en toute liberté. Il s’organise et gère par lui-même son emploi du temps et son agenda en fonction de ses rendez-vous. Aucun subordonné pour lui commander ce qu’il a à faire.

Un agent immobilier indépendant travail à partir de chez lui et donc dispensé de frais de location d’agence, de hiérarchie, de pression…

Gestion de salaire

La rémunération d’un agent commercial immobilier indépendant dépend des transactions immobilières effectuées. Ceci dit, il peut travailler plus et gagner plus par rapport à un agent immobilier salarié qui gagne des salaires fixes par mois. Lui seul peut gérer son salaire à son profit.

Un agent immobilier indépendant peut gagner jusqu’à 30 à 40 % de plus qu’un agent commercial salarié, ce qui représente un réel avantage avec le statut d’auto-entrepreneur.

Relation client

En étant en relation directe avec les clients, l’agent immobilier peut établir facilement et rapidement un contact avec eux et peut élargir son portefeuille de clients.

Les clients satisfaits peuvent en parler avec d’autres personnes qui pourraient être susceptibles de devenir les prochains clients de l’agent. C’est l’effet bouche-à-oreille.

Vaste réseau d’annonce

Un agent immobilier indépendant peut élargir son réseau de publicités et d’annonces sur internet en utilisant des outils de travail en ligne, par exemple pour faire des estimations, déposer des annonces sur des grands sites réputés…

Les inconvénients sur le statut d’agent immobilier indépendant

Le statut d’agent immobilier indépendant ne présente pas seulement des avantages, mais il y a aussi des inconvénients

Statuts compliqués

Un agent indépendant exerce son métier sous plusieurs statuts : agent commercial, portage salarial, négociateur immobilier et auto-entrepreneur. Cela pourrait être compliqué à gérer si l’agent en question ne dispose pas suffisamment de connaissance juridique pour mener à bien son métier.

Autonomie relative

Un agent immobilier indépendant peut parfois ne pas être totalement autonome. Avec le statut de négociateur, il est amené à collaborer des fois avec une agence immobilière pour mandater certains contrats, tout en gardant son statut d’indépendant.

Chiffres d’affaires limités

Un agent immobilier indépendant qui exerce en statut d’auto-entrepreneur, tout comme les personnes en micro-entreprise, voit le montant de son chiffre d’affaires limité. Le seuil maximum du plafond ne doit pas dépasser les 60 000 euros.

Au-delà de cette somme, l’agent immobilier doit changer son statut et le montant de son impôt augmentera.

Les aspects nécessaires pour devenir agent immobilier indépendant

Si vous avez choisi d’exercer le métier d’agent immobilier indépendant, voici les étapes à suivre pour concrétiser vos dossiers pour la création de votre entreprise :

Rédiger le statut

Il est important de rédiger le statut choisi pour commencer. Cela pourrait être difficile, mais vous pouvez vous faire aider par des experts de la création d’entreprises comme un avocat ou un expert-comptable…

Publier un avis

La création de la forme juridique nécessite une publication d’un avis dans un journal d’annonce légale pour être approuvée.

Immatriculer l’entreprise

Pour obtenir une personnalité juridique, vous devez réunir tous vos dossiers et les fournir au Centre de Formations des Entreprises qui se trouve à la chambre de commerce. Ce centre de formation s’occupera d’envoyer le dossier au greffe et le greffe responsable va immatriculer l’entreprise au RSAC ou Registre Spécial des Agents Commerciaux.

Réclamer la carte professionnelle

Pour pouvoir pratiquer l’exercice d’agent immobilier indépendant, il faut que vous demander la carte professionnelle T. Pour cela, il faut :

  • Compléter et signer le formulaire de demande de carte T
  • Fournir les pièces justificatives suivantes : copie de vos diplômes et autres pièces de vos formations
  • Envoyer tous les dossiers à la Chambre du Commerce de la ville aura lieu votre activité

Une fois la demande acceptée, vous recevrez la carte professionnelle T dans un délai de deux mois, et qui sera valable pendant 10 ans.  

Obtenir une garantie financière

Dans le cas où vous décidez de gérer le compte de vos clients, vous avez besoin de la garantie financière, mais cela affecte votre statut d’indépendant. Pour vous inscrire à cette garantie financière, vous devez vous rendre dans une compagnie d’assurance, d’une banque, ou de la Caisse des Dépôts. Elle s’élèvera à plus de 30 000 euros pour les deux premières années et ensuite à 110 000 euros.

Souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle

La souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle est obligatoire dans l’exercice de l’activité d’agent immobilier indépendant. Ceci est dans le but de vous couvrir aux dégâts corporels, matériels, et les risques financiers qui concernent votre activité.

Conclusion

Le métier d’agent immobilier indépendant n’est pas facile. Il y a autant d’avantages que d’inconvénients concernant ce métier. Le choix n’est donc pas facile, mais avec un petit risque, autant choisir d’être indépendant à votre profit que de rester sur des salaires fixes par mois.