Tout sur les sources de revenu des influenceurs du web

Publié le , par La RDE
Catégories :
Sources-revenu-influenceurs-web

Ces derniers temps, les réseaux sociaux ont connu une ascension fulgurante et nombreux sont les influenceurs du web qui, grâce à ces plateformes, gagnent bien leur vie. Alors qu’en apparence, ils ne font que parler à leurs followers, créer des contenus pour leur communauté et partager des posts (vidéo, contenu, etc.), on se demande souvent comment, avec des tâches si simples ou presque habituelles, arrivent-ils à gagner autant d’argent en ligne. Voici les principales sources de revenu des influenceurs.

Le marketing d’affiliation

Les influenceurs passent leur temps à partager des contenus et des vidéos sur les réseaux sociaux : YouTube, Instagram, Facebook, Tiktok, Twitter, etc. La popularité de ces plateformes varie parfois d’un pays à un autre. Si Twitter fait l’unanimité aux États-Unis, Instagram demeure le plus populaire chez les Français. Aussi, chaque plateforme possède ses propres spécificités : Instagram est spécialisé dans le partage de photos, YouTube pour l’envoi et le partage des vidéos.

Les influenceurs choisissent la plateforme la plus utilisée par leur audience cible, selon le pays où ils se trouvent et le contenu dans lequel ils se spécialisent. Techniquement, ils cherchent à augmenter au maximum les nombres de likes et de vues sur son compte en fonction de la qualité de sa vidéo ou de son message. Ces likes et vues font augmenter par la suite leur visibilité et leur popularité, ce qui fait augmenter aussi leurs followers et leurs abonnés. Détrompez-vous, loin d’un simple loisir, il s’agit réellement d’un business qui génère des revenus intéressants aux influenceurs grâce à internet.

Le marketing d’affiliation est une des principales sources de revenu des influenceurs. Il s’agit d’une technique de vente utilisée par un site annonceur sur des sites web éditeurs. Le site annonceur assure la promotion des produits ou des services en contrepartie d’une rémunération à chaque vente, inscription, etc.

Le principe du marketing d’affiliation est très simple. L’influenceur recommande un produit ou un service à sa communauté, et reçoit une commission de 5 à 30 % en retour si une personne provenant de cette dernière effectue un achat via le lien de l’influenceur. Les plateformes les plus populaires dans ce domaine sont Amazon qui regroupe presque tous les produits de base les plus utilisés dans la vie courante : vêtements, cosmétiques, etc. L’argent touché par chaque influenceur dans ce type de marketing ne sera pas le même, car il dépend de plusieurs paramètres : le nombre de programmes, la quantité de contenu consacrée à la promotion, le pourcentage convenu sur les achats, etc.

La publicité display

Les influenceurs peuvent gagner aussi de l’argent via la publicité display ou affichage publicitaire en ligne. Ils s’inscrivent d’abord auprès d’un réseau de fournisseurs tiers comme Mediavine et AdThrive, un réseau qui travaille avec les blogueurs. Ensuite ils placent le code dans les zones du site.

De ce fait, les influenceurs trouvent des sources d’argent de deux façons. Premièrement, ils peuvent être payés à chaque clic fait sur une publicité affichée sur leur blog, leur site web ou leur chaîne YouTube. Deuxièmement, ils peuvent être également payés pour l’affichage de l’annonce seulement, indépendamment des nombres de clics. Que leurs abonnés appuient ou non sur l’annonce, ils gagnent toujours de l’argent.

Pour des influenceurs qui ont beaucoup de trafic sur leur blog et qui sont suivis par des millions d’abonnés ils ne sont pas obligés d’entrer dans les réseaux publicitaires. Ces types d’influenceurs peuvent vendre directement des annonces en fixant leurs prix et leurs conditions en avance. Le prix varie alors d’un influenceur à un autre. Pour celui qui travaille avec Mediavine par exemple, il gagne en moyenne 500 euros par mois contre 25 000 sessions de site web. Les revenus ne sont donc pas les mêmes qu’avec celui ou celle qui travaille sur un site de voyage qui peut alors gagner plus de 10 fois de cette somme.

Les articles sponsorisés et les campagnes de marque

Sur les réseaux sociaux, les messages sponsorisés sont l’un des moyens les plus ordinaires pour faire gagner de l’argent aux influenceurs. Il s’agit d’une méthode souvent utilisée par certaines célébrités. Mais pour eux, les primes peuvent grimper jusqu’à des centaines de milliers d’euros, pour les influenceurs c’est beaucoup moins. Les marques qui veulent promouvoir un certain type de produit dans des posts paient pour que le produit puisse être vu. Ils demandent alors à des influenceurs de le lancer en échange d’une compensation ou d’une rémunération régulière pour une quantité définie de produits livrables. Ces derniers peuvent être des articles de blog, des vidéos ou des messages sur les médias sociaux qui mettent en avant le produit ou le service concerné.

Si l’accord ne reste plus sur un seul message, mais qu’il devient à long terme pour se rapprocher de la catégorie ambassadeurs de marque, la rémunération peut être élevée. Les marques, dans ce cas, paient l’influenceur pour le temps qu’il consacre à cette promotion.

L’ambassadeur d’une marque

Les influenceurs ambassadeurs d’une marque peuvent également gagner de l’argent grâce à une source sûre et simple. Il s’agit d’un partenariat entre l’influenceur et la marque. Le contrat peut être de courte durée, mais peut également s’étendre sur plusieurs années. L’influenceur reçoit gratuitement des produits de la marque. Et en échange, il doit les promouvoir sur les médias sociaux.

Dans certains cas, les marques proposent une rémunération supplémentaire pour leur ambassadeur pour chaque contenu publié lié à leurs produits. Les nombres de vues influent alors sur sa rémunération. Et pour chaque vente qu’il conclut, il reçoit encore un pourcentage en sus.

Les cours, l’abonnement et les ebooks

Certains influenceurs sont doués pour créer leurs propres produits. Ils mettent sur pieds un blog et y proposent par exemple un cours. Grâce à cela (produit mis en vente), le blog devient un générateur de revenus. Ils peuvent également proposer l’achat des ebooks, des ebooks qu’ils téléchargent et sélectionnent sur Internet, ou bien leur propre ebook qui traite un sujet spécifique qu’ils maîtrisent parfaitement. En général, le sujet traite de la thématique qu’il a toujours abordée dans ses posts et qui l’a fait se démarquer des autres influenceurs: le bricolage, le tricotage, l’art de gérer le stress, le développement personnel, les métiers du web, etc. Les ebooks sont devenus très populaires pour les influenceurs qui se focalisent surtout sur le développement personnel.

Quant aux abonnements, il s’agit d’un accès donné à une personne pour pouvoir voir ou télécharger un contenu qui n’est pas disponible gratuitement. Le service premium est caché pour certaines plateformes, et la plupart des personnes qui veulent y accéder doivent payer des frais. Ce qui peut constituer des revenus mensuels importants.

Les voyages et les circuits

Il se peut également que les influenceurs organisent des voyages, des évènements ou des circuits pour leurs abonnés. Ils proposent à leurs followers de les découvrir dans la vie réelle via un petit voyage, leurs propres évènements ou des circuits organisés. Ils peuvent également proposer des voyages de luxe dans des lieux exotiques. Sachez que ces voyages peuvent leur faire gagner jusqu’à plus de 10 000 euros.

Les promenades photographiques sont aussi devenues populaires ces derniers temps. L’influenceur propose une journée de promenade dans une ville populaire. C’est alors une occasion  pour ses followers de prendre des photos librement avec lui. Une séance peut coûter dans les 500 euros, voilà encore une autre source de revenus fiable dans ce milieu.

La vente des photos et des vidéos

Il existe des influenceurs qui voyagent beaucoup et qui sont très habiles avec un appareil photo. Du coup, ils arrivent à capter des moments magiques sur une photo de très haute qualité avec un bon cadrage, le bon angle et la lumière parfaite, parfois même une bonne photographie parlante de l’humanité. Ces photos ou vidéos peuvent être vendus à d’autres personnes amateurs de photographie.

Les hôtels qui se situent dans les régions peu accessibles sont généralement les plus grands consommateurs de photographie. Leur but étant de se faire connaître par un grand nombre de personnes grâce à des photos magnifiques.