La définition et le calcul de l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation)

Publié le , par La RDE
Catégories :
excedent brut d'exploitation

Ceux qui comptent procéder à la création de leurs entreprises doivent savoir et maîtriser la notion ainsi que le calcul de l’excédent brut d’exploitation (EBE). En effet, l’EBE est un élément important, car il décrit le résultat de l’exploitation exercée sur l’entreprise durant une certaine période.

Dans cet article, découvrez les réponses à toutes les questions relatives à l’excédent brut d’exploitation : quelle est la définition de l’EBE ? En quoi la connaissance de l’EBE est-elle importante ? Comment calculer l’EBE ? etc.

Qu’est-ce que l’excédent brut d’exploitation ?

L’excédent brut d’exploitation EBE révèle ce que l’exercice comptable a apporté pour le patrimoine de l’entreprise.

Un élément des soldes intermédiaires de gestion

L’excédent brut d’exploitation est un des soldes intermédiaires de gestion (SIG).

Qu’est-ce que les soldes intermédiaires de gestion ? Les SIG sont des données permettant de comprendre la formation du résultat de l’exercice comptable, ce sont :

  • la marge commerciale
  • l’EBE
  • la valeur ajoutée
  • la production de l’exercice
  • le résultat d’exploitation
  • le résultat courant avant impôt
  • le résultat exceptionnel

Le résultat net de l’exercice.

L’excédent brut d’exploitation est celle qui avance une description du résultat de l’activité opérationnelle de l’entreprise à la suite de l’exercice comptable s’étalant sur une période d’une année x (exercice annuel comptable).

Un indicateur financier révélateur de la rentabilité de l’exploitation

Ce solde intermédiaire de gestion est un chiffre indiquant le montant de richesse que l’exploitation a créée tant pour l’entreprise que pour les associés. En d’autres termes, l’excédent brut d’exploitation EBE représente « la valeur ajoutée » aux chiffres d’affaires, aux ressources de l’entreprise. L’EBE pourrait être d’un signe négatif (—), à ce moment-là, nous parlerons d’insuffisance brute d’exploitation (IBE). Un EBE positif signifie que les produits d’exploitation sont supérieurs aux charges de l’exploitation, que l’activité a généré une plus-value (i.e. l’entreprise reçoit plus que ce qu’elle a dépensé dans l’exploitation), cela démontre qu’elle a une maîtrise des coûts tandis que l’insuffisance brute d’exploitation signifie que les chiffres d’affaires n’ont pas pu couvrir les charges nécessitées par l’exploitation, l’entreprise a donc perdu de l’argent.

Comment calculer l’excédent brut d’exploitation ?

Le calcul de l’excédent brut d’exploitation est simple sans que vous ayez besoin de l’aide de votre expert-comptable, il suffit de se munir de quelques chiffres déjà inscrits dans le compte de résultat.

Il existe deux moyens simples de calcul de l’excédent brut d’exploitation : un calcul basé sur les chiffres d’affaires hors taxe (CA HT) ou un calcul à partir de la valeur ajoutée.

Calcul de l’EBE à partir des chiffres d’affaires CA

La formule de l’excédent brut d’exploitation EBE avec les chiffres d’affaires se traduit comme suit :

EBE = Chiffres d’affaires HT + Subventions d’exploitation* – Charges du personnel (Salaires, Frais de remboursement, etc.) – Charges fiscales (Impôts, Taxes) – Achats consommés HT (Achats de marchandises) – Consommation en provenance de tiers (Eau et électricité, Loyers, etc.)

* Qu’est-ce que les subventions d’exploitation ? Les subventions d’exploitation, aussi appelées subventions de fonctionnement, sont des sommes imparties par les personnes publiques (l’État, les collectivités) aux entreprises afin de pallier les insuffisances de recettes face aux charges de l’exploitation.

Calcul de l’EBE à partir de la valeur ajoutée VA

La deuxième formule se fonde sur la valeur ajoutée :

EBE = Valeur ajoutée + Subventions d’exploitation — Impôts, Taxes et Versements assimilés — Charges du personnel

Quand est-ce qu’il faut calculer l’excédent brut d’exploitation ?

Le calcul d’EBE s’effectue à la création de l’entreprise — la banque s’y réfère avant d’accorder ses prêts — ici, le montant de l’EBE n’est que fictif, il s’agit encore d’un « budget » prévisionnel pour un exercice encore à effectuer et à l’établissement du compte de résultat à la fin de chaque exercice comptable.

Pourquoi calculer l’exploitation brute d’exploitation ?

  • L’EBE répond aux questions : comment est l’exploitation menée depuis des années ? Faut-il l’arrêter ou la poursuivre du fait de sa rentabilité ? etc.
  • L’EBE sert de base de calcul pour d’autres ratios financiers et permet de faire une comparaison entre sa performance et celle de ses concurrentes (taux de rentabilité, taux de profitabilité, ratio de couverture, etc.)

Pour faire une définition très simple, l’excédent brut d’exploitation EBE est la différence entre le montant des sommes encaissées et les dépenses faites dans l’exploitation durant un exercice comptable.