Focus sur le portage salarial

Publié le , par La RDE
Catégories :

Prenez les points forts de l’entrepreneuriat, ajoutez-y les points forts du salariat et vous obtenez le portage salarial. Pour ceux qui n’auraient pas compris, le portage salarial est un système qui consiste à rémunérer un travailleur indépendant comme un salarié. En échange de prestations, le freelance perçoit à la fin du mois un salaire. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet

Principe de fonctionnement de l’entente tripartite dans un portage salarial.

L’entente tripartite entre le salarié porté, la société de portage et le client est la clé de voûte du portage salarial. S’il manque l’une de ces parties, on ne peut plus parler de portage. Ce triptyque est consacré par l’article L. 1251-64 du Code du travail.

Le porté

Il s’agit du freelance qui souhaite bénéficier du système de portage. Il doit proposer au public des services et un savoir-faire utile. Il n’y a pas de limitation en ce qui concerne le secteur d’activité du porté. On retrouve aussi bien des artistes que des informaticiens ou encore des juristes. Toute personne exerçant un métier libéral peut devenir une porté.

Le client

À propos du client il faut retenir deux choses. Tout d’abord, celui-ci ne peut pas être un particulier. En effet, la loi française exige que les prestations en portage doivent impliquer uniquement des entreprises. Celles-ci peuvent relever du droit privé comme du droit public. Autrement dit, un salarié en portage peut travailler pour une entreprise privée, une collectivité locale ou une entreprise d’État.

Ensuite, le client doit passer par un tiers pour bénéficier des services d’un freelance en portage. Ce tiers est appelé entreprise de portage.

accord tripartite

L’entreprise de portage

Il s’agit en fait d’une structure d’accueil pour les freelance. C’est elle qui verse le salaire du freelance et c’est à elle que le client doit verser les frais de prestation. Les salariés portés ont toute la liberté de choisir une entreprise de portage. Avec la multiplication des offres sur internet, les freelance ont de plus en plus du mal à choisir une entreprise de portage salarial. Il est fortement recommandé de se rapprocher de chaque entreprise pour avoir une idée de ses avantages et inconvénients. Vous pouvez en savoir plus sur le portage salarial sur ce site internet.

Combien peut espérer un freelance en portage ?

Il n’y a pas de somme fixe pour la rémunération d’un salarié porté. Néanmoins, il est soumis à des normes. Ainsi, il doit percevoir au moins 75 % du seuil mensuel de la sécurité sociale. Sa rémunération est basée sur les honoraires qu’il a facturés à ses clients.

Les points forts du système de portage

Le principal avantage du portage salarial réside dans le fait que les freelance gagnent en efficacité dans leur travail. En effet, ils sont débarrassés de toutes les formalités administratives. Ils n’ont plus à consacrer du temps à faire de la prospection puisque la clientèle est généralement ramenée par l’entreprise de portage.

Les salariés en portage bénéficient également de tous les avantages du salariat tels que les cotisations sociales et la retraite.