Industrie : comment optimiser le conditionnement produit ?

Publié le , par La RDE
Catégories :

Pour garantir le bon fonctionnement d’une entreprise, il est essentiel de penser à tous les paramètres nécessaires qui vont de la production au conditionnement. En effet, il est nécessaire de considérer toutes sortes de paramètres qui permettent d’atteindre de meilleures performances et ainsi de meilleurs revenus. Pourtant, il arrive que les sociétés négligent plusieurs éléments du conditionnement. Dans cet article, retrouvez des solutions pratiques pour optimiser le conditionnement d’un produit en industrie, notamment l’utilisation de machines d’emballage.

Utilisez des machines d’emballage pour optimiser le conditionnement

La machine d’emballage est une machine de conditionnement qui protège le produit du transport, de l’humidité et de la lumière. Il existe actuellement plusieurs types d’emballages :

  • l’emballage primaire ou le premier emballage entourant un produit,
  • l’emballage secondaire pour la logistique,
  • l’emballage tertiaire pour les produits à valeur commerciale.

Les machines d’emballage, notamment disponibles sur focusemballage.com, utilisent généralement des matériaux comme le verre, le carton, le film plastique et le papier. Cela permet de réaliser les tâches de conditionnement dans les meilleures conditions. Des impératifs techniques marketing et environnementaux dirigent leur développement pour que les machines correspondent aux marchés ainsi qu’aux besoins des consommateurs.

machine d'emballage pour conditionnement

Les avantages de la machine d’emballage

L’utilisation de la machine d’emballage optimise le conditionnement d’un produit. Mais pas seulement ! Elle offre d’autres avantages indéniables :

  • ces machines sont efficaces et productives,
  • elles évoluent avec le temps,
  • grande diversification pour produire des emballages aux formes variées, particulièrement dans l’industrie pharmaceutique et le cosmétique,
  • intégration de technologie dans le conditionnement des produits liquides, pâteux et denses,
  • la machine d’emballage permet de conditionner toutes sortes de produits, même les plus fragiles (agroalimentaires et industries diverses).

Les types de machines d’emballages

La règle est simple : investir dans une machine d’emballage qui convient à vos activités. Pour ce faire, il faudra choisir parmi les modèles ci-après :

  • Les ensacheuses : elles assurent la mise en sachet (ensachage) de votre production. Vous avez le choix entre l’ensacheuse verticale et l’ensacheuse horizontale, selon la dimension, la capacité de remplissage en minute et en gramme ainsi que le type de scellage.
  • Les housseuses automatiques : elles forment une housse par soudure et conviennent particulièrement aux industries de l’agroalimentaire.
  • Les banderoleuses : elles appliquent un film plastique fin autour des palettes et conviennent aux entreprises à forte production.
  • Les cercleuses : elles assurent le cerclage des charges sur palette et permettent de fermer les cartons à l’aide d’un feuillard plastique.
  • Les fardeleuses : ces machines emballent les charges sous film rétractable et permettent de grouper plusieurs colis en un seul.

Quelques astuces pour optimiser le conditionnement de vos produits

L’emballage constitue une branche au potentiel élevé de la logistique, notamment en termes d’économie. Pour optimiser le conditionnement de vos produits, nous vous conseillons donc d’appliquer quelques astuces.

Standardisez les dimensions des unités de charge

Que ce soit pour manipuler les colis individuels ou les marchandises palettisés, l’idéal est d’uniformiser les dimensions pour limiter les variétés d’emballage. Cela permet en même temps d’économiser de l’espace et d’améliorer l’ordre ainsi que le contrôle des opérations. Vous pourrez même combler les espaces vides avec du matériel de calage lorsque l’emballage est plus grand que le produit.

Autre alternative : utiliser des cartons à hauteur variable qui s’ajustent facilement à la taille des commandes avec leurs rainures prédécoupées.

Contrôlez le stock d’emballage

Il est crucial de contrôler votre stock d’emballage pour éviter les ruptures de stock de matériaux d’emballage qui paralysent votre entrepôt. Comme pour la gestion des stocks entreposés, il est néanmoins aussi important d’éviter les surplus d’emballage qui encombrent et occupent l’espace déjà précieux dans un entrepôt. Optez donc pour un fournisseur d’emballage au lead time court qui est en mesure de vous fournir rapidement.

Utilisez des solutions novatrices pour améliorer le conditionnement des produits

À part les machines d’emballages et le contrôle des stocks d’emballage, il est essentiel de prendre en compte divers éléments pour optimiser le conditionnement des produits.

Des postes de commande ergonomiques

La prévention des risques professionnels fait partie des nombreux facteurs qui affectent la productivité des opérateurs. Un travailleur fatigué commet plus d’erreurs et prend plus de temps à préparer les commandes. En effet, le conditionnement des commandes nécessite que les opérateurs restent debout et exécutent des tâches qui se répètent. Les risques de troubles musculosquelettiques sont donc élevés.

La meilleure solution serait d’équiper les postes de préparation de commande de tapis antifatigue pour rendre les postes ergonomiques. Vous pouvez aussi régler la hauteur des tables de travail des employés. Certaines entreprises utilisent des bras mécanisés et des tables élévatrices hydrauliques pour faciliter la manutention des charges. Le personnel logistique pourra donc ajuster la hauteur des palettes à sa guise.

Des opérations organisées

Une meilleure organisation des opérations de préparation de commande influe aussi sur la manipulation des matériaux d’emballage. Il est notamment possible d’utiliser un logiciel WMS qui :

  • donne l’ordre d’exécution de chaque tâche de conditionnement,
  • guide dans le choix des dimensions d’emballage,
  • aide dans la consolidation des marchandises et dans le contrôle des commandes.

conditionnement de produits industrie

Un système de rembourrage optimal

Il est essentiel de mettre en place un bon système de calage pour stabiliser correctement les produits à l’intérieur d’un carton et éviter qu’ils ne subissent des dommages. Selon la fragilité du colis, vous pouvez choisir :

  • du papier,
  • des coussins d’air,
  • de la mousse,
  • des billes de polystyrène.

Vous pouvez aussi vous servir de papier kraft selon le poids de la marchandise. Utilisez un papier de 70 g/m pour les colis légers et un modèle de 90 g/m pour les objets lourds.

Des cartons d’emballage bien choisis

Pour optimiser le conditionnement de vos produits, il est aussi essentiel de choisir des cartons adaptés. Pour ce faire, vous devez prendre en compte divers facteurs comme les dimensions et les poids des colis. Choisissez un emballage double cannelure pour les colis qui pèsent jusqu’à 50 kg. Pour les objets plus lourds, optez pour le même modèle de carton, mais destiné aux objets lourds.

Un bon gerbage des cartons reste aussi important pour garantir leur stabilité sur les palettes. Placez les colis lourds tout en bas et les plus légers et encombrants en haut de la palette.