La chaîne de valeur et son importance

Publié le , par La RDE
Catégories :
chaîne de valeur de porter

La chaîne de valeur est constituée des activités créatrices de valeur au sein d’une entreprise. La chaîne de valeur est utilisée, dans la gestion d’entreprise, comme un outil permettant d’identifier ces activités génératrices de valeur ainsi que de schématiser une bonne stratégie de fonctionnement.

À travers cet article, nous vous aidons dans l’appréhension de la notion de chaîne de valeur :

  • Définition de l’analyse de la chaîne de valeur de M. Porter
  • Méthodologie d’analyse de la chaîne de valeur
  • Pourquoi faire une analyse de la chaîne de valeur
  • Que tirer de l’analyse faite ?

Qu’est-ce que la chaîne de valeur ?

Un concept de Michael Porter

La chaîne de valeur est une technique inventée par M. Michael Porter (M. Porter est un professeur américain de la stratégie d’entreprise) visant à détecter les qualités de l’entreprise dans chacune des activités qui lui offrent un avantage concurrentiel au sein de son secteur.

Définition de l’analyse de la chaîne de valeur

La chaîne de valeur est, en fait, un instrument par lequel nous identifions les activités créatrices de valeur adoptées par l’entreprise. En d’autres termes, avec la chaîne de valeur, nous identifions les services avancés par l’entreprise qui représentent « sa valeur » aux yeux du client, qui ont poussé le client à consommer son produit et/ou à utiliser son service.

La chaîne de valeur de Porter permet ainsi de déterminer parmi les activités de l’entreprise : les services qui représentent sa singularité au sein du secteur, qui constituent son avantage concurrentiel sur le marché. L’analyse de la chaîne de valeur se traduit, concrètement, par l’analyse de la capacité de chaque activité de l’entreprise à lui concevoir une qualité qui attire le client et par conséquent, qui génère de la valeur ajoutée pour celle-ci.

On entend par « valeur », la différence entre la valeur finale du produit ou du service avancé par l’entreprise et les coûts impliqués par la fabrication et la commercialisation du produit.

Pour faire une définition toute simple, la chaîne de valeur est une présentation des opérations réalisées par l’entreprise pour la concrétisation de son activité : depuis l’approvisionnement des matières premières jusqu’à la vente du produit fini en passant par la fabrication et la commercialisation.

Comment procéder à l’analyse de la chaîne de valeur ?

  • L’analyse de la chaîne de valeur s’effectue sur la base de la distinction entre activités opérationnelles (à fonctions génératrices de valeur) et activités à fonctions supports.

Les fonctions opérationnelles

Les activités à fonctions opérationnelles sont les services qui pourront générer de la valeur ajoutée. S’agit-il de :

  • L’activité achat: ce sont les services qui concernent directement les marchandises et tout autre élément qui compose le stock : choix de matières premières, détermination des produits nécessaires pour les activités de l’entreprise (avoir l’exclusivité sur un produit, par exemple, constituera un grand avantage concurrentiel pour l’entreprise)
  • L’activité productionou les services qui transforment les matières premières en produits finis.
  • L’activité marketing qui se traduit par la conception d’offre commerciale (publicité, etc.)
  • L’activité vente:  c’est l’entretien des relations commerciales
  • Les services : il s’agit des formations à l’emploi du produit, à titre d’exemple.

Les fonctions supports

Les activités à fonctions supports appuient – comme son nom l’indique – l’opération des services de base (les fonctions opérationnelles) :

  • La gestion ressource humaine : ce sont services liés au professionnel : recrutement, formation, motivation, rémunération, etc.
  • Infrastructures de l’entreprise: il s’agit des différents services : service administratif, service comptable, service de contrôle de gestion, service juridique, etc.
  • Développement: il s’agit du service chargé d’intégrer les nouvelles technologies dans le mécanisme de l’entreprise.
  • Identifier le service qui apporte le plus de la valeur ajoutée.

Pourquoi faire une analyse de la chaîne de valeur ?

Par son objet, l’analyse de la chaîne de valeur de Porteur permet de remarquer parmi les services au sein de l’entreprise, les activités qui contribuent grandement à la création de la valeur. Une fois elles sont identifiées, il convient de se concentrer sur les activités créatrices de valeur ajoutée dans le dessein d’accroitre le développement de l’avantage concurrentiel de l’entreprise et d’amplifier la valeur ajoutée à l’entreprise.

La chaîne de valeur ajoutée permet également de détecter les failles dans la stratégie de fonctionnement l’entreprise pour ensuite, concevoir une bonne stratégie de développement (il s’agit de mettre en cause la stratégie de gestion adoptée par l’entreprise et d’édifier, par la suite, une stratégie de rupture.). Elle pourrait aussi conscientiser l’entreprise sur la nécessité d’améliorer les produits et/ou de produire de nouveaux produits, de changer la combinaison des services déployés, etc.

Par l’analyse de la chaîne de valeur, nous pouvons aussi déterminer les qualités de l’entreprise qui constituent son avantage concurrentiel devant être renforcées.

Que tirer de l’analyse de la chaîne de valeur ?

Avec l’analyse de la chaîne de valeur, donc, la stratégie de gestion de l’entreprise est mise en examen. Trois sortes de stratégie pourraient être adoptées par l’entreprise à l’issue de l’analyse : la stratégie de domination par les coûts, la stratégie de différenciation et la stratégie de focalisation.

  • La stratégie de domination par les coûts: elle vise à la réduction des coûts des services avancés par l’entreprise dans le but de rafler la majorité des demandes disponibles sur le marché.
  • La stratégie de différenciation: celle-ci vise à identifier les qualités qui constituent la singularité de l’entreprise pour ensuite, les renforcer. Cette stratégie s’opère, en grande partie, dans les activités opérationnelles de vente et de marketing.
  • La stratégie de focalisation. Avec cette stratégie, l’entreprise a une clientèle cible : il s’agit de déterminer quels sont les besoins de cette celle-ci et d’y répondre.

Bref, la réalisation de l’analyse de la chaîne de valeur est très importante, car elle permet de découvrir le positionnement concurrentiel de l’entreprise : est-ce que la stratégie actuelle de fonctionnement de l’entreprise permet d’espérer son développement ou devrait-elle changer de stratégie ? Quelles sont les failles dans le mécanisme édifié ? etc.