Devenir diététicienne nutritionniste : formation et qualités requises

Publié le , par La RDE
Catégories :
Nutritionniste à Jacou

Vous souhaitez exercer le métier de diététicien nutritionniste ? Sachez que vous devez suivre une formation et quelques étapes indispensables pour devenir indépendant ou avoir le statut d’auto entrepreneur. Nous allons vous détailler dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de cette activité : les formations à suivre, les qualités requises pour devenir un diététicien nutritionniste indépendant, etc.

Présentation du métier de diététicien nutritionniste

Un diététicien nutritionniste est un spécialiste de la nutrition qui exerce une activité avec un statut de professionnel paramédical, reconnu par l’État. Il est consigné au code la santé publique, qu’il soit salarié ou indépendant (auto entrepreneur).

À la différence d’un médecin nutritionniste, qui est un médecin spécialiste traitant les problèmes liés à l’alimentation (diabète, cholestérol, etc.), le diététicien n’est pas un médecin.

L’activité de diététicien nutritionniste consiste à guider ses patients et à jouer le rôle de coach nutritionnel, pour les aider à avoir une alimentation saine et équilibrée, à se sentir mieux dans leur peau, à perdre du poids.

Le diététicien accompagne et conseille ses patients dans son alimentation, tout en veillant à ce qu’ils conservent le plaisir de manger.

À la base, le régime diététique (tout ce qui concerne les aliments, leurs cuissons, leurs digestions…) proposé par un diététicien nutritionniste doit être adapté :

  • À toutes les personnes du moins âgées au plus âgées, pour équilibrer l’alimentation ou prévenir des maladies.
  • À toutes les personnes voulant suivre une hygiène de vie saine ou seulement vouloir un entretien nutritionnel de son corps
  • À toutes les personnes souffrant de troubles ou de problèmes en relation avec son alimentation et qui doivent suivre un traitement ou un régime alimentaire spécifiques.

Le diététicien nutritionniste peut travailler en tant que salarié ou auto entrepreneur (ayant le statut d’indépendant), avec plusieurs collaborateurs, comme le médecin, le cuisinier, le coach sportif, et dans plusieurs endroits :

  • À l’hôpital: suivant les consignes du médecin, le diététicien établit un menu adapté à toutes les personnes en fonction de la maladie du patient ou de l’état sanitaire de la personne concernée, en prenant conscience des détails spécifiques de la nutrition dans le repas (sans sel, sans sucre, hypocalorique…). Il assure aussi le menu du personnel dans le cadre d’une bonne alimentation pour rester en bonne santé.
  • En cabinet: le client peut être un patient envoyé par un médecin ou une personne venue de son plein gré pour demander un régime alimentaire qui correspond à son problème de surpoids ou de diabète ou d’autres problèmes en relation avec son alimentation.
  • Dans les endroits collectifs (cantines scolaires, cantines entreprises, maison de retraite…) : il prépare des menus suivant les normes nutritionnelles nécessaires.
  • Dans le domaine sportif (en collaboration avec le coach sportif) : le diététicien aide les athlètes à suivre un régime alimentaire conforme à leurs performances et leurs exploits pour éviter des troubles aux moments des activités.
  • Dans certaines industries agroalimentaires et pharmaco diététiques : pour élaborer et assurer la qualité de la valeur nutritionnelle des produits afin de les promouvoir.

Les qualités requises d’un diététicien nutritionniste

Étant en relation directe avec le client et ses collaborateurs, le diététicien doit avoir :

  • Un bon sens de l’écoute et du contact
  • Une maîtrise de la communication et de la relation client
  • Une bonne volonté d’aider et d’accompagner le patient et de s’adapter à toutes ses demandes
  • Une bonne pédagogie et base de psychologie
  • Une bonne gestion de comptabilité pour les indépendants.

Les formations à suivre pour devenir diététicien nutritionniste.

Devenir diététicien nutritionniste nécessite :

  • Un diplôme de bac S ou un diplôme de bac STL (Sciences et Technologie des laboratoires) ou un diplôme de bac SMS (Sciences médico-sociales)
  • Un diplôme de BTS diététique (bac + 2) ou un DUT (diplôme universitaire technique) génie biologique choix diététique

Vous pouvez améliorer vos connaissances et vos compétences en poursuivant vos études et obtenir le diplôme de licence professionnelle dans diverses branches comme dans le commerce (devenir agent commercial indépéndant), l’agroalimentaire, la santé liée à la nutrition, la QHSSE, la bio-industrie et biotechnologie

Si vous souhaitez faire appel à un professionnel à Jacou ou dans d’autres communes situées aux alentours (Montpellier, Castelnau-le-Lez, etc.) pour parfaire votre apprentissage, sachez que vous faire accompagner par des professionnels de la nutrition comme Valéry Méry Mandeville.

Cette diététicienne nutritionniste peut vous recevoir dans son cabinet, par téléphone ou en ligne.

Création d’entreprise et statut juridique d’un diététicien nutritionniste indépendant

Si vous travaillez en tant que diététicien indépendant ou libéral (auto entrepreneur), chez vous ou dans un cabinet, vous devez enregistrer votre entreprise auprès de l’URSSAF au centre de formalité des entreprises CFE.

Statut juridique

Le professionnel libéral peut choisir entre plusieurs statuts juridiques :

  • Le micro entreprise ou le régime auto entrepreneur : c’est le statut le plus simple pour commencer votre activité.
  • L’entreprise individuelle (EI) : les charges annuelles varient suivant les bénéfices
  • L’EIRL
  • L’EURL
  • La SASU
  • Le statut d’entrepreneur-salarié : vous exercez votre métier en tant qu’indépendant et en tant que salarié à la fois.
  • Le portage salarial

Création d’entreprises

Les étapes pour la création de votre entreprise pour exercer le métier de diététicien nutritionniste sont :

  • L’obtention des diplômes demandés ou le suivi des formations nécessaires pour créer votre entreprise de diététicien indépendant
  • La réalisation d’une étude de marché
  • La mise en place d’un business plan et votre plan financier pour bien démarrer votre activité
  • La recherche de local pour votre cabinet de diététicien
  • Le choix du statut juridique pour démarrer le projet et enregistrer votre entreprise à l’URSSAF
  • La recherche de clients pour lancer votre activité

Le salaire d’un diététicien nutritionniste

Au début de son activité, un diététicien nutritionniste gagne entre 1600 € et 1800 € par mois, avec les primes et les diverses indemnités.

Pour le professionnel indépendant ou ayant le statut d’auto entrepreneur exerçant ce métier, les prestations s’élèvent entre 40 € à 60 € en région parisienne et entre 25 € à 35 € en province.

Conclusion

Si le métier de diététicien nutritionniste vous convient, l’idéal est de vous lancer dans des formations adaptées pour obtenir des diplômes tels que le BTS diététique. Ensuite, vous pouvez choisir entre le statut de salarié ou celui d’auto entrepreneur. Pour devenir diététicien nutritionniste indépendant, différentes étapes doivent être réalisées : mise en place du business plan, inscription du cabinet de diététicien nutritionniste, etc.