Comment vendre des photos en ligne ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
Comment-vendre-photos-en-ligne

Internet représente un véritable atout pour les professionnels et les particuliers désireux de se faire un nom dans un secteur spécifique. Ce canal de communication permet de lancer ses activités à moindre coût et de mettre en place des campagnes de communication nettement plus efficaces que sur d’autres canaux. C’est aussi un excellent moyen pour vendre des produits et des services. Si vous êtes un amateur de photographie, sachez que vous pouvez générer des revenus grâce à votre passion, en vendant vos photos en ligne. Mais quelle est la meilleure solution pour vendre ses photos en ligne : recourir à des banques d’images ou créer son propre site ?

Créer son site web pour exposer ses photos

Vous faites vos débuts dans le domaine de la photographie ? Ce n’est pas pour autant que vous manquez de talent. De nombreuses entreprises de toutes les tailles (société de marketing et de communication par exemple) recrutent de jeunes talents pour étoffer leur équipe. Il existe néanmoins un frein : comment se faire connaître dans ce milieu où la concurrence très rude ? Comment vendre une photo ou une image sur le web dans un délai relativement court ?

La première solution consiste à créer un site web pour gagner une notoriété en ligne et vendre facilement des photographies et tout autre produit. De nombreux outils permettent d’éditer des pages seulement en quelques clics sans avoir à débourser de l’argent. L’utilisation ne nécessite d’ailleurs aucune connaissance technique. Parfois, il faut juste prévoir un budget supplémentaire pour l’achat d’un nom de domaine et pour l’hébergement.

Sur votre site web, vous pouvez vendre directement vos photos en ligne sans passer par un intermédiaire. Il n’y a donc pas de commission à payer pour chaque vente réalisée. Exploitez également ce support marketing pour développer vos activités, vendre des photos et booster votre e-réputation (sur internet).

Pour atteindre la cible (public ou professionnel) et susciter de l’intérêt en ligne, nommez les photos et ajoutez des commentaires. Ajoutez également des métas pour faciliter la lecture par les robots des moteurs de recherche afin d’améliorer le référencement de votre plateforme. Pour cela, essayez de trouver des titres accrocheurs et des descriptions capables d’inciter l’internaute à cliquer sur les photos et les liens. Et n’oubliez pas d’insérer les mots stratégiques.

Via le module de vente de fichiers de Payfacile, par exemple, vous pouvez insérer un bouton d’achat pour les photos. Cette solution se révèle être la moins coûteuse et la plus pratique. Un lien de téléchargement est immédiatement envoyé au client dès qu’il a effectué le paiement afin qu’il puisse accéder à la photo instantanément.

Il est opportun de savoir que si vous possédez un site portfolio, il est recommandé d’ajouter des fonctionnalités e-commerce pour vendre des photos et éventuellement des produits et des services sur le web.

Vendre ses photos sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, il est aussi possible de créer une page pour vendre vos photos en ligne. Cela ne vous prendra d’ailleurs que quelques minutes et ne requiert pas de connaissance spécifique en programmation. Facebook, Instagram ou Pinterest sont les plateformes phares pour présenter votre travail.

Outre les photos, les e-books et tous autres fichiers numériques, vous pouvez aussi vendre des services de photographie et des formations. Ainsi, il est très important de définir la cible. L’objectif étant d’être présent là où sont concentrées la majorité des audiences. Une étude approfondie du marché peut donc s’avérer nécessaire pour mieux sectionner le marché.

Publier ses photos sur une plateforme spécialisée

Vous pouvez aussi publier vos photos en ligne sur un site spécialisé. On peut recenser plusieurs dizaines de plateformes plus ou moins réputées. Les conditions d’adhésion peuvent cependant varier selon le site. Quoi qu’il en soit, l’octroi de licence est alors un bon moyen pour l’auteur de vendre rapidement une photo ou une image sur le web.

Le recours à des banques de photos offre deux avantages majeurs : simplicité d’inscription et visibilité plus importante. Quoique la commission est plutôt élevée, de plus la concurrence en ligne peut vous contraindre à baisser le prix pour être plus compétitif par rapport aux autres photographes. En tout cas, découvrez ci-après une liste de quelques plateformes réputées dans le domaine des ventes (et achats) de photographies.

Getty images

C’est l’une des banques d’images les plus réputées en ligne. Les marques et les éditeurs se bousculent pour trouver des photos rares, exclusives et de bonne qualité en ligne via cette plateforme. Ils n’hésitent pas à y mettre le prix pour acheter une sous-licence. La commission peut aller jusqu’à 20 % du prix convenu.

Alamy

On y retrouve en stock plus de 160 millions de photos et de vidéos tous confondus. Ce site connaît aussi un franc succès depuis quelques années grâce à son catalogue bien garni. La vente de photos via cette plateforme s’accompagne d’une redevance de 50 %.

Shutterstock

Son catalogue est beaucoup plus fourni par rapport à Alamy, avec plus de 270 millions d’images en stock. Les photos sont plus abordables sur cette plateforme, c’est pourquoi elle attire davantage un photographe débutant souhaitant se faire un nom dans ce milieu. Le photographe peut gagner jusqu’à 30 % du prix de vente. En plus de cela, il conserve les droits d’auteur.

500px

C’est une banque d’images, mais aussi une plateforme communautaire sur laquelle il est possible de suivre d’autres photographes et de participer à des concours en ligne. Elle diffuse de belles photos très créatives attirant aussi bien les particuliers que les professionnels. La commission versée est de 30 %.

iStock Photo

C’est une microbanque d’images qui appartient à Getty Images. Dans son catalogue, on retrouve des photos très riches. La licence peut-être exclusive ou non exclusive justifiant une commission plus ou moins élevée, allant de 15 à 40 %. Attention, la plateforme ne mentionne pas dès le départ le montant de votre rémunération, mais précise seulement que vous allez gagner un pourcentage.

PhotoShelter

Sur cette page, il faut acheter un espace sur la plateforme. Une fois l’accord accepté, vous avez la possibilité de télécharger vos photos en ligne. Les fonctionnalités peuvent fortement varier selon la formule sélectionnée.

Stocksy

Cette plateforme mise sur des photos de gamme moyenne. Par conséquent, le prix est aussi plus accessible. Néanmoins, elle propose une commission élevée pouvant aller jusqu’à 75 %. Il faut toutefois noter que les conditions d’intégration sont plutôt complexes.

Adobe Stock

Cette plateforme appartient à Photoshop. Adobe Stock est d’ailleurs la première banque d’images à vendre des photos. Elle propose des redevances allant de 33 à 35 % selon les catégories : vente de photos simples ou dessins vectoriels.

Dreamstime

Dreamstime est une grande communauté de photos sur le web. On y trouve des photos de stock de qualité supérieure réalisées par des spécialistes en photographies, mais aussi par des débutants.

Pour plus d’éclaircissement, il faut préciser que: un microstock est une banque d’images qui pratique généralement un prix de vente largement inférieur à celui des banques d’images traditionnelles.

Comment bien vendre ses photos en ligne ?

Si vous souhaitez vendre des photos, sachez que la concurrence en ligne est très rude. Il faut donc vous démarquer des autres pour trouver rapidement un client. Dans un premier temps, vous devez vous assurer que les photos respectent les conditions de vente imposées par les agences. Dans le cas où des personnes sont présentes sur une image, leur consentement est indispensable avant de mettre en vente la photo.

En outre, les photos avec une marque commerciale ou avec un logo, floues ou s’accompagnant d’un message ne sont généralement pas acceptées. Pour mettre toutes les chances de votre côté, misez sur un modèle original mettant en avant votre créativité. Pour rendre unique une photo, vous pouvez jouer sur les couleurs, l’emplacement, le sujet et bien d’autres encore. Et pour vendre au meilleur prix, comparez les prix proposés par les banques d’images classiques et le microstock.

Dans tous les cas, la règle est simple : il faut proposer des produits qui sortent de l’ordinaire pour trouver facilement des acheteurs. Prenez aussi conseil auprès d’un expert en photographies. De même, il faut mettre en avant un plan marketing efficace pour faire connaître vos photos et vidéos et améliorer rapidement votre e-réputation en ligne. Pour finir, créez un blog sur lequel vous pouvez interagir avec la communauté. Le blog est aussi un excellent moyen pour promouvoir vos photos et votre activité.

Conclusion

La vente d’une photo ou d’une image en ligne devient de plus en plus simple, en passant par une plateforme spécialisée. Ces banques d’image jouent le rôle d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur. Certaines d’entre elles permettent également de vendre des vidéos. L’auteur devra cependant s’acquitter d’une commission pour chaque vente de photos réalisée en ligne via les banques classiques. Mais pour ceux et celles qui souhaitent générer davantage de bénéfices, créer son propre site ou blog, sur internet, se faire une réputation et vendre ses photos ou ses images par soi-même se présente comme une excellente option.