B2C (Business to Consumer) : tout ce que vous devez savoir

Publié le , par La RDE
Catégories :
B2C-tout-vous-devez-savoir

Les entreprises visent des clientèles variées selon le type de produits et de services proposé ainsi que leur secteur d’activité. Les consommateurs peuvent être des clients privés, des fournisseurs, des industriels, des autorités publiques et bien d’autres encore. Mais qu’en est-il du B2C?

Commerce B2C : quelle est la définition ?

B2C est l’acronyme de Business To Consumer. La définition de B2C est très simple. C’est l’ensemble des relations commerciales entre une entreprise et les consommateurs finaux. Les produits et services sont donc proposés directement à des particuliers appelés « clients privés ». Le B2C est donc à l’opposé du B2B où les relations commerciales sont établies entre deux entreprises.

À titre d’exemple, un menuisier qui fabrique des meubles et les revend directement à des particuliers se positionne sur un commerce B2C. C’est aussi le cas d’un marchand de fruits et légumes, d’un fleuriste … qui vendent leur produit au détail. En revanche, le professionnel appartient à la catégorie B2B s’il vise des grossistes ou des détaillants. On tient à noter qu’il existe des entreprises œuvrant en B2B et en B2C.

Quelle est l’importance du B2C?

La mesure à mettre en place ne sera pas la même si la firme opte pour un commerce B2B ou B2C. Les acheteurs sont en effet différents. Il faut donc adapter les campagnes à leurs attentes pour les séduire. Dans le cas du Business to Consumer, la niche est très vaste. De la sorte, il est impossible de la définir de manière concrète. Par contre, il est possible de déterminer le profil du client type pour mieux cerner leurs besoins : sexe, âge, profession, centre d’intérêt, etc. La création d’un ou de plusieurs personas ou buyer persona est donc une nécessité pour affiner la stratégie de vente ou marketing.

De plus pour atteindre le maximum d’audience, l’enseigne doit utiliser différents canaux de communication. Ainsi, le marketing ciblé est incontournable pour optimiser le retour sur investissement des entreprises.

Quels sont les avantages du commerce B2C ?

Pour développer son business et accroître la visibilité, toute entreprise B2C doit mettre au point un plan marketing efficace. C’est d’ailleurs un excellent moyen pour séduire les prospects et les pousser à l’achat. Le but est de toucher de manière optimum les consommateurs cibles. Voilà pourquoi il faut exploiter tous les canaux de communication. Dans le cas d’un commerce B2B, le but est uniquement d’atteindre les chalands via des supports spécifiques.

Les plans d’action permettent aussi de développer la notoriété de la marque et de booster les ventes. Avec une campagne sur mesure et adaptée, vous pouvez accroître rapidement votre chiffre d’affaires.

Pour finir, la politique B2C permet d’améliorer la relation avec les clients et de les fidéliser. Avec une bonne approche, vous pouvez séduire les acheteurs potentiels et transformer les prospects en clients.

Comment réussir un marketing B2C ?

La mise en place d’un plan marketing B2C nécessite une étude approfondie. Tout d’abord, il faut analyser le marché et définir la cible. Pour cela, vous devez choisir une niche sur le marché ainsi que des objectifs réalisables. Et en fonction des résultats attendus, vous pouvez déterminer les canaux de communication les mieux adaptés.

Contrairement aux entreprises, les consommateurs finaux décident d’acheter un produit ou des services selon leur émotion et sur un coup de cœur. Il faut donc exploiter les canaux qu’ils utilisent régulièrement pour éveiller leur intérêt. C’est par exemple le cas des médias sociaux et des courriers électroniques. En bref, le marketing digital ne doit pas être omis vu que la vente à distance gagne de plus en plus de terrain en France depuis une vingtaine d’années. Ce serait regrettable de laisser passer une telle opportunité.

La stratégie de contenu est très efficace pour garder l’attention des internautes en ligne. En mettant en avant les avantages en expliquant en détail la qualité, la méthode de fabrication et l’utilité du produit ou du service, vous pouvez les convaincre facilement. Dans tous les cas, plusieurs points doivent être revus pour réussir une campagne.

Exemples de plans d’action B2C à mettre en place

À l’évidence, la définition d’un plan marketing B2C n’est pas du tout aisée. De plus, les actions à mener ne seront pas les mêmes selon le secteur d’activité. Néanmoins, il existe quelques points qu’il faut toujours aborder, peu importe votre spécialité.

Les sites web : pour développer son business B2C

Avoir des sites internet qualitatifs est plus qu’une nécessité de nos jours si l’on souhaite réussir dans le monde du commerce B2C. D’ailleurs, le nombre de transactions sur le web ne cesse de croître ces dix dernières années. La présence en ligne est alors primordiale. Les sites feront d’ailleurs office de vitrine virtuelle. Par conséquent, vos clients doivent y voir tous les produits et services proposés. L’optimisation du site est aussi indispensable pour le rendre visible au plus grand nombre.

Pour toucher les mobinautes, la création d’une version mobile ou d’un site responsive est fortement recommandée. Associé avec un bon référencement, il peut vous faire gagner rapidement en popularité et accroître le Chiffre d’Affaires(CA) de votre entreprise. De ce fait, profitez-en pour soigner votre image sur le web afin de générer plus de trafics qualifiés sur votre plateforme.

Le descriptif : un facteur décisif sur internet

Si un consommateur sur dix achète sur un coup de cœur sans se renseigner sur le produit ou service, le reste préfère s’informer davantage sur les articles qui les intéressent avant de passer une commande sur internet. Il faut donc mettre à la disposition des consommateurs une fiche détaillant chaque article. Soyez très précis et transparent : marque, dimension, matière, qualité, prix… Il est aussi conseillé de réaliser un guide en ligne facile à comprendre pour faire une démonstration. Vous pouvez par exemple utiliser des vidéos ou des images pour faire comprendre au consommateur le mode de fonctionnement d’un produit.

Attention, tout contenu sur votre site web doit être de qualité professionnelle: photos pour fiche technique, vidéo, articles, fiche produit

Les animations et les illustrations seront également les bienvenues pour mettre en avant vos atouts. De même, pensez à valoriser votre entreprise en mettant un point sur l’ancienneté, l’expérience, la qualité des produits, les boutiques… L’objectif est de renvoyer une image positive afin d’avoir la confiance du prospect et ainsi de le pousser à l’acte d’achat.

La FAQ : pour répondre aux questions des internautes

Il est aussi essentiel de réserver une page pour les Foires Aux Questions (FAQ) où les visiteurs pourront trouver rapidement des réponses à leurs questions autour de votre business. De ce fait, n’oubliez pas de publier sur votre plateforme des FAQ à jour et de les rendre visibles à tous les internautes. Ainsi, ils n’auront pas à joindre le service client pour obtenir des réponses à leurs interrogations.

Les témoignages : pour attirer l’attention

Les acheteurs potentiels se réfèrent le plus souvent aux avis et commentaires des autres avant d’acheter sur un site inconnu. Pour gagner en crédibilité, il est plus judicieux de dédier une page aux témoignages sur votre plateforme. Vous pourrez ainsi attirer davantage de visiteurs et améliorer votre e-réputation.

L’emailing : pour rester en contact avec les clients

L’emailing est à privilégier pour garder le lien avec les clients et atteindre les prospects. Cette solution doit être exploitée en B2C pour augmenter les CA et informer une catégorie de personnes sur les événements et les promotions à venir. L’offre d’abonnement aux newsletters par exemple peut s’avérer très efficace pour être au courant des nouveautés ou des offres promotionnelles. Pour un impact optimal, personnalisez le contenu pour chaque client et envoyez le courriel via votre adresse électronique professionnelle : les bénéficiaires doivent se sentir privilégiés si vous souhaitez déclencher l’achat.

Les réseaux sociaux : pour augmenter la visibilité

Les réseaux sociaux sont des canaux incontournables pour augmenter la visibilité des entreprises. C’est même un must à intégrer dans votre marketing B2C. En effet, si vos clients sont satisfaits des services rendus, ils partageront leurs avis à la communauté. Une expérience positive sera toujours bénéfique pour votre entreprise. Toutefois, votre présence sur tous les réseaux sociaux n’est pas forcément nécessaire. Sélectionnez plutôt les plateformes où sont concentrées la majorité de votre cible.

Business to Consumer est un terme utilisé régulièrement dans le monde des affaires. Le commerce B2C s’intéresse principalement aux consommateurs finaux, c’est-à-dire au grand public. Pour garder une bonne relation avec le client, l’entreprise doit mettre au point une stratégie sur mesure prenant en considération la niche, le budget et les objectifs à atteindre.