Comment faire une analyse SWOT ?

Publié le , par La RDE
Catégories :

La matrice SWOT compte parmi les outils de planification les plus connus. Elle permet à une entreprise d’analyser efficacement son environnement en effectuant un diagnostic externe et interne. La matrice SWOT est un incontournable dans tout projet d’innovation, d’opportunités ou de plan de lancement de nouveau produit ainsi que dans tout plan marketing. C’est un pivot qui se met entre la prise de décision et l’analyse marketing.

Qu’est-ce que le SWOT ?

Le SWOT ou Strengths, Weaknesses, Opportunities et Threat est un outil d’analyse stratégique. En français, il est traduit par le sigle FFPM ou Forces, Faiblesses, Possibilités et Menaces. Les stratégies mises en œuvre par une entreprise pour le développement de son activité commerciale sont mises en évidence par le SWOT.

Les caractéristiques de l’entreprise sur les particularités du marché cible sont les bases de l’analyse SWOT. Cela est nécessaire pour mettre et démontrer les différentes stratégies possibles. L’analyse SWOT aide un entrepreneur lors de l’évaluation de sa performance professionnelle pour pouvoir effectuer une amélioration des compétences lorsqu’il est bien mené.

Comment effectuer une analyse SWOT ?

Pour faire une analyse SWOT, il faut passer par 4 étapes essentielles.

Rechercher les thèmes (sujets) à prendre en considération

L’environnement et la situation de chaque projet sont majoritairement différents. Il faut définir les thèmes (sujets), les activités, les secteurs qui peuvent avoir un impact sur la réussite et la réalisation d’un projet à adapter au SWOT.

Identifier et classer les données qui impactent l’organisation

Il faut commencer par effectuer un audit interne pour que les faiblesses et les forces d’un projet ou d’une l’entreprise soit mises en évidence. Les faiblesses d’une entreprise peuvent être les éléments qui procurent un manque ou un désavantage pour le développement d’un projet. Les forces sont les éléments apportant un avantage au projet de l’entreprise comparé aux projets des concurrents.

L’audit externe est utile pour trouver les menaces et les opportunités qui s’appliquent sur le projet de l’entreprise. Les menaces sont les impacts négatifs qui peuvent être causés par l’environnement sur le projet, notamment la baisse de la rentabilité, la limitation de l’activité, la dépendance stratégique, la fragilisation de la proposition de valeur, etc.

Sélectionner et prioriser les Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces

Lorsqu’il y a trop de données SWOT, cela peut noyer les utilisateurs ; ce qui constitue un piège. Pour ne pas permettre que cela arrive sur un projet, il faut arriver à bien sélectionner les éléments qui ont un impact sur la décision :

  • Éléments qui peuvent directement intégrer la stratégie de développement
  • Éléments qui ont un impact plus rapide et plus important sur le développement de l’entreprise
  • Éléments qui ont des conséquences coûteuses et irréversibles, pouvant compromettre le développement de l’entreprise
  • Éléments qui permettent de différencier visiblement et favorablement la proposition de valeur pour un projet

Quand ces éléments sont sélectionnés, il faut effectuer leur classement par ordre de priorité ou par ordre d’importance. Il faut également identifier les opportunités qui apportent des bénéfices les plus importants tout en étant abordables par rapport aux faiblesses et aux forces du projet, ainsi que les menaces qui peuvent être difficiles à éviter ou à contrer et qui génèrent d’importants risques de se produire ; cela tout en tenant compte des forces et des faiblesses du projet.

Les éléments qui sont sélectionnés doivent être classés dans la case du SWOT correspondant.

Élaborer la stratégie

L’étape finale pour l’établissement d’une analyse SWOT est l’identification des axes stratégiques. Il faut s’interroger sur la manière à utiliser pour réaliser une démarche et atteindre un objectif (compensation des faiblesses, utilisation des forces, exploitation des opportunités, etc.).

Quels sont les conseils pour réussir l’analyse SWOT

Lors de l’élaboration de l’analyse SWOT, il ne faut jamais confondre l’interne et l’externe. Les faits internes appartiennent généralement au Domaine d’Activité stratégique, à la marque ou au portefeuille de produit (comme l’image de marque par exemple).

Il ne faut pas s’appuyer sur des intuitions lors de l’établissement de l’analyse SWOT. Il est nécessaire d’être réaliste et s’appuyer uniquement sur des faits. Il faut également prendre en compte les éléments qui peuvent impacter sur les prises de décision. L’évaluation des faits peut se faire en les numérotant par ordre d’importance.

Il est également important de chiffrer et de préciser les données (les pourcentages, les points, etc.)

Il est aussi important de faire le lien entre les recommandations et le SWOT. L’analyse de ce dernier doit permettre l’infirmation ou la confirmation du meilleur chemin pour atteindre les objectifs généraux ; pour cela, il est nécessaire d’établir un lien avec les recommandations marketing.

Il faut également définir le champ d’action du SWOT en précisant le champ de l’analyse (quel marché, quel Domaine d’Activité stratégique, quelle marque ou quelle gamme de produits).

Les annexes explicites comme les synthèses d’études ou les matrices sont nécessaires pour que l’analyse SWOT puisse donner et permettre la compréhension d’une vision globale.

Quand est-ce qu’il faut faire un SWOT ?

L’efficacité de l’analyse SWOT n’a lieu que lorsque l’ensemble des éléments qui sont liés au secteur d’activité de l’entreprise sont tous considérés. Chaque équipe ou service doit être représenté dans la l’analyse pour être efficace.

Il est normal pour une personne, une entreprise ou un entrepreneur qui a un projet de prendre des mesures différentes en vue d’atteindre des objectifs. La qualité de la stratégie d’une entreprise peut positivement ou négativement influencer la facilité de réalisation d’un projet.

Lors de la planification et l’élaboration d’un projet, il faut s’interroger sur la nature et les enjeux des réponses que les porteurs du projet veulent apporter pour pouvoir effectuer une analyse SWOT.

C’est avant la réalisation d’un projet qu’il faut effectuer l’analyse SWOT, car son utilité est perçue lorsque l’entreprise décidera de lancer un projet (développement d’un nouveau concept, création d’une entreprise, recherche d’un nouvel emploi, etc.)

L’utilisation de l’analyse SWOT se fait lors de l’élaboration d’une stratégie marketing, de la définition d’une démarche de recherche de financement, de la préparation d’un business plan et de l’interrogation sur la pertinence d’un business-model.