Quel métier exercer si vous aimez manipuler les chiffres ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
visuel manipuler chiffres.jpg

Lorsqu’il est question de choisir une profession dans laquelle faire carrière, il est essentiel de tenir compte des centres d’intérêt. Ainsi, vous prendrez plaisir à exercer votre métier. Si vous aimez manipuler les chiffres, il vous faudra vous orienter vers une activité qui vous permettra de mettre en valeur vos aptitudes. Il existe de nombreux métiers qui font appel à la manipulation de chiffres. Voici une brève présentation des plus en vue !

Le métier de comptable

La comptabilité est l’une des professions dans lesquelles les chiffres sont abondamment employés. Les professionnels du domaine accomplissent plusieurs missions qui ont trait aux chiffres. En tant que comptable, vous aurez à organiser les opérations financières dans la structure qui vous aura recruté. Par exemple, vous devez enregistrer les entrées de fonds, les dépenses, les investissements, etc. Vous aurez aussi la responsabilité d’établir les bulletins de paie des salariés de l’organisation. Il revient également au comptable de préparer les comptes annuels qu’il mettra à disposition de l’expert-comptable pour vérification.

Le professionnel est chargé d’effectuer les déclarations fiscales et sociales. Il est littéralement au cœur de la vie économique au sein de la structure où il travaille. Il peut être recruté dans un cabinet d’expert-comptable ou dans une entreprise, indépendamment de son envergure (TPE, PME, grande entreprise…). Comme le montre en détail cette fiche sur le métier de comptable, cette profession est l’une des plus accessibles pour manipuler les chiffres et bénéficier d’une rémunération conséquente. Pour devenir comptable, vous devez suivre une formation dédiée à cette fin. Notez qu’il vous faut avoir au moins le niveau bac+2 en comptabilité et gestion.

Le métier de planificateur financier

Les individus qui manipulent avec maîtrise les chiffres sont recherchés pour faire de la planification financière. Le travail du planificateur financier consiste à accompagner les personnes (physiques et/ou morales) qui le sollicitent dans la gestion de leurs patrimoines ou fonds. Par exemple, le professionnel se met au service des particuliers en vue de préparer leur retraite, leur succession ou gérer leur héritage.

planification financière

Il analyse la situation financière et tient compte des objectifs de la personne physique pour lui donner des indications. Il a pour mission de l’orienter vers les placements à effectuer pour bénéficier d’une rentabilité intéressante au court, moyen ou long terme. Le planificateur financier travaille avec les entreprises dans le but d’optimiser la gestion budgétaire, entre autres. Il leur indique les investissements appropriés pour développer les activités. Il est aussi qualifié pour effectuer des négociations avec des partenaires d’affaires à la place de ses clients. Des formations spécifiques existent pour devenir planificateur financier.

Le métier de banquier

L’un des métiers qui symbolisent la manipulation des chiffres est celui de banquier. Comme le laisse penser son nom, le banquier travailler exclusivement dans une banque. Son activité implique essentiellement la gestion des portefeuilles des clients placés sous sa responsabilité. Il suit scrupuleusement l’évolution des comptes bancaires et est habilité à prodiguer des conseils sur certains aspects. Il peut être sollicité pour trouver et négocier des crédits au profit des clients.

Grâce à sa connaissance du secteur financier, il donne, au besoin, des conseils pour réussir les placements. Il adapte ses interventions aux profils de ses clients (particulier, artisan, investisseur, entreprise…). Véritable commercial, le banquier est appelé à vendre des produits de la banque en les présentant au mieux. Pour exercer le métier de banquier, vous devez avoir au minimum le niveau bac+3 en banque et finance.

Le métier d’analyste commercial

Les activités relatives au commerce nécessitent la manipulation de chiffres. L’un des métiers les plus valorisants pour les personnes qui aimeraient travailler avec des chiffres, c’est justement celui d’analyste commercial. En embrassant cette profession, vous aurez à exploiter les données relatives aux opérations financières de l’organisation qui vous aura engagé. L’analyste commercial s’implique dans la mise en place des stratégies commerciales au sein des entreprises.

Par exemple, il procède à des analyses afin de déterminer la période de l’année à laquelle lancer un nouveau produit. En collaboration avec différentes sections de la structure, il peut donner des recommandations concernant la tarification des offres. Vous pouvez devenir analyste commercial avec un diplôme de bac+3 en gestion, comptabilité ou finance et quelques années d’expérience à votre actif.

Le métier d’économiste

Si vous aimez exploiter les chiffres, pensez à exercer comme économiste. Vous aurez en effet à mettre votre expertise au service des entreprises, multinationales, instituts étatiques, organisations mondiales, etc. L’économiste réalise des analyses à partir des données obtenues via des enquêtes, la presse financière, des documents officiels… Il fournit des explications par rapport à des situations économiques données et propose des solutions pour résoudre les problèmes identifiés.

Le métier d’économiste fait partie des moins accessibles pour les personnes qui aiment manipuler les chiffres. Et pour cause, vous devez justifier d’un doctorat en science économique ou d’un master obtenu dans une école de commerce de renom. Tout compte fait, la rémunération est globalement à la hauteur de la qualification.