Faire un remboursement de crédit par anticipation : comment faire ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
remboursement de crédit anticipé

Vous avez effectué un prêt (prêt pour l’achat d’un immobilier, crédit à la consommation, etc.) et vous estimez que le délai de remboursement est trop long ? Voici ce que vous devez réaliser pour un remboursement de crédit anticipé.

Remboursement de crédit anticipé : de quoi s’agit-il ?

Rembourser un crédit par anticipation c’est rendre la totalité ou une partie du capital emprunté restant, avec ou sans indemnité ou pénalités, avant la date limite de remboursement (paiement d’indemnité ou de pénalités à voir selon le contrat du prêt)

Pour un remboursement anticipé, l’emprunteur prend à son avantage non seulement une diminution de la durée du remboursement, mais aussi une réduction des intérêts sur le montant restant à rembourser (les intérêts sur le montant restant ne sont plus considérés, ce qui réduit la totalité du montant à payer)

Pour un remboursement anticipé partiel, si le montant du remboursement d’un crédit anticipé est supérieur à 10 % du montant du capital emprunté, selon l’article L313 – 47 du code de la consommation, la banque se trouve dans l’obligation d’accepter le remboursement.

Par quels moyens peut-on rembourser un crédit par anticipation ?

Il vous est possible de procéder à un remboursement anticipé en appliquant les cas suivants, dans la mesure de la possibilité :

  • En effectuant un double remboursement du crédit par mois. Vous pouvez soit payer deux fois le montant dû en un mois (rembourser toutes les deux semaines) soit payer directement le double du montant à l’échéance mensuel.

Ce moyen vous permet de réduire la durée du remboursement. Par exemple si vous devez rembourser un prêt pendant 2 ans, cela peut être réalisé en seulement 1 an si vous avez la possibilité de rembourser le double du montant à rendre par mois.

  • Ramener le montant du remboursement mensuel à un chiffre arrondi (plus que le montant mensuel dû). Par exemple, si vous devez rembourser 110 euros par mois, alors payez plutôt 150 euros pour arrondir le montant. La différence n’est pas forcément élevée, mais la totalité de cette différence compte beaucoup sur l’anticipation du remboursement. Dans ce cas, vous gagnerez quelque mois sur le remboursement du prêt.
  • S’il vous arrive de ne pas avoir la possibilité de faire un double remboursement tous les mois, faire un remboursement supplémentaire est aussi envisageable. Il s’agit de faire un remboursement en plus du montant dû tous les 6 mois ou à chaque fin d’année (ça dépend de l’entreprise où vous travaillez) à partir d’une prime obtenue au travail (13e mois, prime d’assiduité, prime de survente, etc.) ou à partir d’un remboursement d’impôt ou d’autres occasions.

Vous pouvez également envisager de partager la prime reçue pour ajouter au montant du remboursement de tous les mois.

  • Utiliser votre prêt dans un financement peut vous être bénéfique. Pour arrondir vos fins du mois et pour pouvoir rembourser votre crédit, vous pouvez investir l’argent du prêt sur un projet qui rapporte beaucoup plus que le montant à payer tous les mois pour le remboursement. De ce fait, vous pouvez penser à diminuer l’échéance initiale du remboursement. Par exemple si vous avez fait un crédit immobilier, vous pouvez penser à louer la maison le temps de rembourser le prêt, en plus de ce que vous gagnez par mois.
  • En dehors de votre revenu mensuel, vous pouvez faire d’autres activités qui pourront rapporter et les affecter uniquement pour le remboursement du prêt en supplément. Par exemple, vous travaillez dans la semaine et vous faites une activité extra-professionnelle pour avoir d’autres revenus, comme vendre des articles, etc.

Quelles sont les conditions d’un remboursement de crédit anticipé ?

  • Vous devez faire une demande de remboursement de crédit anticipé, par écrit et envoyée à la banque. Une réponse indiquant les informations détaillées concernant le remboursement du montant restant vous sera envoyé en retour, gratuitement.
  • Certains établissements exigent la plupart du temps, et c’est mentionné dans le contrat de prêt que le montant minimum pour un remboursement de crédit anticipé doit être supérieur à 10 % de la totalité du montant du prêt, surtout pour un remboursement partiel. Pour un remboursement total du montant dû restant, pas de seuil minimum exigé.
  • Vous pouvez être amené à payer une indemnité ou des pénalités de remboursement de crédit anticipé, selon le type de contrat de prêt que vous avez conclu.
  • Il est possible d’entamer une négociation avec votre banque pendant la conclusion du contrat de prêt et demander à ce que l’indemnité ou les pénalités appliquées suite à un remboursement de crédit anticipé soient réduites, voire même supprimé.
  • Vous pouvez être dispensé d’indemnité ou de pénalités de remboursement anticipé dans le cas où vous vous retrouvez dans l’obligation de vendre le bien immobilier. Ce cas peut se produire si l’emprunteur ou son conjoint doivent quitter l’endroit à cause d’un changement de travail, ou si l’emprunteur ou son conjoint sont contraints de quitter votre travail à cause d’un licenciement, ou encore si jamais l’emprunteur ou son conjoint sont décédé
  • Dans le cas où une autre banque rachète le prêt, tout contrat sur la réduction ou la suppression de l’indemnité ou les pénalités de remboursement de crédit anticipé ne sont plus valables.
  • Vous ne payez aucune indemnité pour le remboursement de crédit anticipé de votre découvert bancaire, d’un crédit renouvelable, d’un crédit à taux fixe modulable, d’un crédit à montant de remboursement inférieur à 10 000 euros par mois.

Quel est le montant de l’indemnité d’un remboursement anticipé ?

Le montant de l’indemnité, si celui-ci a lieu, doit être inférieur au montant du taux d’intérêt du prêt. En ce qui concerne le remboursement de crédit à la consommation, il n’y a aucune indemnité à payer.

  • Pour un remboursement de prêt anticipé effectué à moins d’un an avant l’échéance du prêt, le taux de l’indemnité est plafonné à 0,5 % du montant du crédit.
  • Pour un remboursement de prêt anticipé effectué à plus d’un an avant l’échéance du prêt, le taux de l’indemnité est plafonné à 1 % du montant du crédit.

Conclusion

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour faire un remboursement de crédit anticipé. La banque pourrait imposer des conditions de remboursement qu’il faut voir lors de la conclusion du contrat de prêt. Il est quand même important de savoir, dans le cas où une indemnité ou des pénalités vous seront imposées, le montant de l’indemnité dû.