Diminuer la consommation énergétique de son hôtel : comment faire ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
Diminuer-consommation-énergétique-hôtel-comment-faire

Un hôtel se doit de fonctionner en permanence, c’est-à-dire 24h sur 24, 7 jours par semaine et 365 jours par an. Il compte donc parmi les établissements les plus énergivores. Toutefois, il est possible d’adopter certains gestes et de mettre en œuvre quelques conseils pour réduire significativement la consommation en énergie d’un hôtel.

Les différentes sources énergivores

L’énergie est la principale dépense des hôtels. Elle représente parfois jusqu’à 10 % des coûts d’exploitation dans ce domaine. Elle entraîne alors des dépenses colossales chaque année, tout en augmentant l’émission de gaz à effet de serre. Une étude réalisée en France a permis d’identifier les équipements les plus énergivores dans un hôtel :

  • le système de chauffage et le système de climatisation ;
  • la production d’eau chaude ;
  • les dispositifs électroniques de la cuisine ;
  • les équipements électriques ;
  • l’éclairage ;
  • le service de blanchisserie ;
  • les gadget et équipement informatiques.

L’utilisation du LED

L’éclairage est primordial dans un hôtel, surtout dans les pièces communes et les salles d’accueil. Le hall, la salle de réception, les terrasses et les enseignes doivent être éclairés en permanence. Non seulement l’éclairage contribue à la décoration de votre établissement, mais aussi, il participe à votre sécurité, celle de votre personnel et celle de votre clientèle. Vous ne pourrez donc pas le bannir.

Une des solutions pour pouvoir réduire la consommation énergétique liée à l’éclairage consiste à remplacer les ampoules par des LED. Ces dernières sont écologiques, car elles réduisent la consommation d’énergie et par conséquent, les émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, leurs composants sont fabriqués à partir de matériaux recyclables. Leur utilisation constitue alors un grand témoignage de votre engagement pour la protection de l’environnement et de l’économie d’énergie (électricité). De même, pour une même puissance lumineuse de 400 lumens, la puissance électrique des LED est de 0,005 kWh alors que la puissance de celles à incandescence est 8 fois supérieure, soit 0.04 kWh.

De plus, les lampes LED offrent une meilleure qualité de lumière, environ 120 lumens par watt, contre 20 lumens seulement pour les lampes classiques et cela, tout en assurant une réduction de la consommation d’environ 80 % par rapport aux lampes ordinaires.

Avec leur durée de vie qui dépassent les 20 000 heures, vous n’aurez pas à réaliser des travaux réguliers de remplacement.

La sensibilisation des clients

Les clients ont souvent des gestes inconscients quand ils entrent dans un hôtel. Ils pensent avoir payé pour utiliser abondamment tout ce qui se trouve dans leurs chambres. Et ces gestes, ils les font inconsciemment. Pour y remédier, vous pouvez les sensibiliser afin qu’ils contribuent également à l’économie de l’énergie.

Vous pouvez procéder par exemple à des affichages simples, directs et clairs sur quelques recoins de votre établissement. Préférez plutôt les messages courts et objectifs, ou même des dessins pour leur rappeler d’éteindre les électroménagers non utilisés, d’éteindre les lumières en quittant les chambres, d’utiliser à bon escient la climatisation et le chauffage, etc. Ces affichages éduqueront en même temps l’ensemble de votre personnel pour qu’ils adoptent un comportement responsable).

Rappelez au client les gestes qui réduisent la consommation d’énergie durant l’occupation de leurs chambres, en expliquant que chaque geste est bénéfique pour notre environnement. Et cela même si c’est seulement pour l’utilisation de l’eau et le réglage de la température du local.

L’entretien régulier des équipements

La maintenance reste une politique qui doit être mise en place pour garder un équipement ou un dispositif très performant. Un équipement vétuste consomme plus d’énergie qu’un équipement neuf. Donc, pour réduire de façon significative vos consommations énergétiques, pensez aux entretiens réguliers de tous vos appareils. Ces entretiens systématiques vous permettront d’économiser jusqu’à 50% d’électricité.

Faites appel à un spécialiste en maintenance pour les travaux de révision et de vérification. Il peut identifier efficacement les pièces défaillantes qui nécessitent un remplacement et ainsi prolonger la durée de vie de vos appareils.

Les autres astuces

Il existe également d’autres astuces qui pourront être bénéfiques et apporteront des résultats positifs et faire des économies d’énergie dans votre hôtel.

Vous pouvez faire appel à un audit énergétique si vous en avez le moyen. Vous pouvez également demander à l’avance les tarifs de son intervention pour définir plus sereinement le budget à allouer à cette option. Il établira ainsi un bilan des performances énergétiques de votre hôtel. Il vous livrera la liste des travaux de rénovation ou d’amélioration à prévoir pour gérer au mieux vos dépenses énergétiques, que ce soit pour les équipements utilisés ou la déperdition énergétique au niveau du bâtiment lui-même.

Vous pouvez également adopter une stratégie centrée sur la gestion des énergies utilisées dans votre établissement. Il s’agit d’un investissement qui vous permettra d’utiliser les technologies intelligentes pour gérer au mieux le gaspillage d’énergie. Vous pourrez alors étudier votre cas, et penser à utiliser des alternatives moins chères comme l’installation des panneaux solaires ou des dispositifs utilisant les autres énergies renouvelables (éoliennes, hydrauliques … ), l’usage des appareils de récupération de chaleurs perdus, la combinaison de plusieurs sources (électrique, gaz, solaire, etc.), etc.

Pour information, la consommation d’énergie dans les hôtels a augmenté de 30 % ces dix dernières années. Cette hausse est due à l’augmentation des dispositifs dédiés au confort mise à la disposition de la clientèle pour améliorer la qualité des prestations.

Cette augmentation est également due à d’autres facteurs comme les mauvaises habitudes des clients pendant l’usage des appareils électriques et la mauvaise maintenance de certains d’entre eux, etc. Face à cette hausse qui pèse sur la facture d’énergie et qui impacte négativement sur l’environnement, il est possible d’adopter des gestes simples, mais significatifs, qui pourront engendrer une réduction significative des dépenses en termes d’énergie.