Devenez indépendant : quels métiers exercer ?

Publié le , par La RDE
Catégories :

De plus en plus de personnes souhaitent être autonomes et à leur propre compte. De nombreuses possibilités s’offrent aujourd’hui à vous pour travailler en tant qu’auto-entrepreneur. Voici des idées de métiers que vous pouvez exercer pour devenir indépendant.

Devenez livreur Uber Eats avec le statut d’indépendant

En France, il existe une panoplie de sociétés spécialisées dans la livraison à domicile. L’une d’entre elles, nommée Uber Eats, s’occupe de livrer des plats dans plus de 70 villes du pays. Elle recrute chaque année de nouveaux livreurs. Vous avez donc la possibilité de devenir livreur Uber Eats avec le statut d’indépendant. Cependant, ce statut n’est accessible que sous certaines conditions.

Qui peut devenir livreur Uber Eats ?

Pour devenir livreur Uber Eats indépendant, vous devez remplir les conditions nécessaires pour créer une micro-entreprise. Ces conditions sont les suivantes :

  • être majeur,
  • avoir une pièce d’identité valide et une adresse en France,
  • posséder un casier judiciaire vierge,
  • détenir une carte de séjour temporaire si vous êtes ressortissants d’un pays hors Union européenne.

Pour avoir le statut d’auto-entrepreneur, vous devez également vous inscrire au registre du commerce et des sociétés (RCS). Si vous avez des difficultés à effectuer ces formalités, vous pouvez les confier à un site spécialisé qui s’en occupera en un temps très court.

livreur Uber Eats

Livreur Uber Eats : pourquoi choisir le statut d’indépendant ?

Travailler comme livreur avec le statut d’auto-entrepreneur vous offre de nombreux avantages. La procédure pour accéder au statut est très facile. La méthode de déclaration du chiffre d’affaires et le paiement se font aussi de façon très simplifiée. Il vous est également possible de cumuler cette activité avec votre travail habituel.

Un autre avantage est l’indépendance et la flexibilité. Vous choisissez vous-même vos jours et horaires de travail. Vous n’avez donc pas de compte à rendre à un supérieur hiérarchique puisque vous êtes votre propre patron.

De plus, le système de comptabilité est transparent. Vous serez rémunéré en fonction du nombre de livraisons effectuées et de la distance parcourue. Le nombre d’heures de travail et la météo sont également pris en compte.

En tant que travailleur indépendant, vous devez vous acquitter de charges sociales. Toutefois, vous avez la possibilité de demander une aide financière afin d’optimiser votre revenu. Ces charges sociales peuvent être allégées de 50 %, selon votre profil ou votre situation. Cet avantage vous est offert grâce à l’Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises (ACRE) pendant la première année de votre activité.

En plus de ces avantages, l’enseigne peut vous octroyer des bonus lorsque vous exécutez vos missions dans des conditions météorologiques défavorables. Les livraisons effectuées pendant la pluie par exemple donnent droit à des primes exceptionnelles.

Quelles sont les conditions pour devenir livreur Uber Eats ?

La société exige un certain nombre de critères pour devenir coursier Uber Eats. Certaines conditions sont spécifiques aux livreurs motorisés (motocyclette, moto, scooter, voiture…). Il est obligatoire que ces derniers soient immatriculés au registre national des transporteurs pour bénéficier d’une attestation de capacité de transport de marchandises. Le livreur motorisé doit également souscrire une assurance responsabilité civile.

Aucune qualification particulière n’est requise pour les livreurs à vélo. Cependant, ils devront souscrire une assurance auto-entrepreneur (responsabilité civile) ou une mutuelle qui les couvrira en cas de chute. Il est également possible de souscrire des assurances spécifiques comme l’assurance vol ou d’autres contrats qui s’adaptent au métier de coursier.

Une séance d’information organisée dans un local Uber Eats est nécessaire pour vous apprendre le fonctionnement de l’entreprise et vous délivrer les équipements de travail.

En tant que livreur indépendant, il ne doit y avoir aucun lien de subordination entre vous et la société de livraison ou avec un autre restaurant.

Exercez le métier de livreur Amazon en tant qu’indépendant

Amazon est l’une des plus grandes plateformes qui recrutent constamment de nouveaux livreurs. Vous pouvez donc devenir livreur de colis pour l’entreprise si vous êtes à la recherche de contrats flexibles vous permettant d’obtenir un complément de revenu.

Quelles sont les formalités à accomplir pour devenir livreur Amazon ?

Le mode de fonctionnement de l’entreprise Amazon est semblable à celui des plateformes de restauration. Ainsi, le statut juridique le plus simple et le plus rapide pour les prestataires reste le statut de micro-entrepreneur. Toutefois, au fur et à mesure que votre activité se développe avec un chiffre d’affaires beaucoup plus conséquent, il faudra transformer votre micro-entreprise en SAS ou SARL.

La création d’un compte professionnel Amazon est nécessaire pour devenir livreur Amazon. Les pièces justificatives à fournir sont votre pièce d’identité ainsi que votre permis de conduire.

En qualité de micro-entrepreneur, il importe également de remplir les exigences attendues dans le programme de livraison Amazon Flex France. Amazon Flex est le service réservé à la livraison pour les indépendants qui possèdent leur propre véhicule et qui sont donc en sous-traitance pour la société.

Une fois que votre inscription est confirmée, l’application Amazon Flex devra être téléchargée sur votre smartphone. Vous devrez ensuite poursuivre le processus d’enregistrement en joignant vos pièces justificatives telles que :

  • votre permis de conduire,
  • votre numéro de Sécurité sociale,
  • les différentes attestations relatives à votre statut de micro-entrepreneur (SIRET, attestation d’immatriculation…).

Une attestation de capacité en transport léger de marchandises doit être également jointe à ces pièces. Les véhicules utilisés doivent avoir moins de 3,5 tonnes de poids total autorisé en charge (PTAC). Vous devez aussi souscrire une assurance Responsabilité civile professionnelle qui permet de vous prémunir des risques liés à l’activité. Il est également conseillé d’en souscrire une pour votre véhicule, afin de bénéficier d’une couverture en cas d’accident de circulation.

livreur Amazon

Comment réussir votre activité en tant que livreur Amazon ?

Pour réussir son activité, le livreur de colis pour Amazon doit être motivé et flexible. Vous devez donc vous rendre disponible et dynamique pour effectuer le plus de livraisons possible. Cependant, il ne s’agit pas de travailler à toute heure du jour et de la nuit. Il est important de connaître ses limites et de veiller sur sa santé. N’hésitez donc pas à vous octroyer un temps de coupure, après avoir effectué de longues heures de travail !

Un livreur qui souhaite réussir sa mission a l’obligation de bien prendre soin de ses équipements. Le véhicule de livraison doit donc être toujours opérationnel. S’il a la moindre panne technique, la meilleure chose à faire est de se rendre au garage, avant que le problème ne prenne beaucoup plus d’ampleur. Il vous revient donc de prendre en charge l’entretien de vos équipements.

Formez-vous aux métiers du web pour devenir indépendant

Les métiers du web sont en perpétuelle évolution et de nombreuses personnes souhaitent se spécialiser dans un secteur d’activité donné. Ces métiers sont très appréciés parce qu’ils offrent de nombreux avantages, dont celui d’acquérir le statut de micro-entrepreneur.

Vous pouvez par exemple devenir rédacteur web et rédiger toutes sortes de contenu pour des sites internet. La plupart des rédacteurs web choisissent un profil généraliste qui permet d’élargir la clientèle. Cependant, vous avez aussi la possibilité de vous spécialiser sur une thématique précise. Il peut s’agir des ressources humaines, des finances, du droit ou de l’immobilier…

En tant que rédacteur web indépendant, vous devez déclarer votre activité à l’Union de Recouvrement des Cotisations de Sécurité Sociale et d’Allocations Familiales (URSSAF). Cette déclaration se fait avec un formulaire PO (Cerfa 13821*01) que vous pouvez télécharger sur internet. Il peut aussi être retiré dans n’importe quel centre de formalité des entreprises (CFE).

Le statut de micro-entrepreneur vous garantit en effet une facturation hors taxe jusqu’à un plafond de 33 100 € de chiffre d’affaires annuel. Depuis 2018, un micro-entrepreneur dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 33 100 € peut continuer à exercer avec ce même statut. Toutefois, la TVA devra être facturée au-delà des 33 100 € jusqu’à 66 200 €.

Pour exercer un métier digital avec le statut d’indépendant, il est également possible de devenir développeur web. Tout comme le rédacteur web, le développeur écrit du contenu, mais dans un contexte tout à fait différent. Il utilise des langages du web comme le HTML, le JavaScript et le CSS qui sont les principaux langages dont il a besoin pour effectuer ses tâches.

Un autre métier du web qu’il est possible d’exercer avec le statut d’indépendant est le métier de community manager. Celui-ci crée une communauté sur les réseaux sociaux et l’anime avec des publications et des échanges. Ce métier est un incontournable du marketing digital. En plus de publier des contenus (textes, photos et vidéo), le community manager doit également gérer tous les aspects qui peuvent donner une bonne e-réputation à son entreprise.