Cabinet de conseil en stratégie : quel processus pour les recrutements

Publié le , par La RDE
Catégories :
Processus pour les recrutements pour un cabinet de conseil en stratégie

Le processus de recrutement pour un poste dans un cabinet de conseil en stratégie est assez particulier, très pointilleux et sélectif. Sur 1 000 CV reçus en un trimestre seulement, seul 1,5 % de ces candidatures auront la chance d’arriver à la dernière étape de recrutement. Pour réussir à signer un contrat d’embauche dans ce type de cabinet, il va falloir passer chaque étape du processus de recrutement, généralement réparti sur trois tours. De nouvelles techniques de recrutement sont utilisées par les entreprises, et notamment les cabinets de conseil en stratégie.

Comment est organisé le processus d’embauche dans un cabinet de conseil en stratégie ?

Adhérer à une équipe spécialisée dans le conseil en stratégie et devenir consultant dans un cabinet est un défi difficile, mais non impossible. Avec une préparation méticuleuse, vous avez vos chances de briller lors des entretiens et de toutes les étapes du processus de recrutement.

Un cabinet spécialisé dans le conseil en stratégie met généralement en avant de son site internet le processus de recrutement, en décortiquant en détail son déroulement aux candidats. Toutes les spécificités du cabinet sur le site et peuvent vous aider à orienter votre préparation. Vous devez exploiter toutes les informations disponibles sur le cabinet pour vous préparer et vous alignez à ses attentes.

Lorsque vous aurez pris en compte les attentes du cabinet dans la préparation de votre dossier de candidature, en prenant soin d’adapter votre lettre de motivation à ces attentes et spécificités, vous devez procéder au dépôt en ligne de votre candidature, via le site web du cabinet et commencer le processus de recrutement.

La sélection du CV et de la lettre de motivation

Le processus de recrutement, comme pour tout recrutement, commence toujours par la sélection des CV et lettre de motivation reçue par le cabinet. Environ 1/10e des dossiers reçus seront retenus.

La direction des ressources humaines passera au peigne fin chaque élément contenu dans le CV et lettre de motivation de chaque candidat : Formations, expériences professionnelles, recommandations. Le cabinet de conseil en stratégie peut faire appel à un cabinet spécialisé dans le recrutement, comme JUSTE.ONE, pour prendre en charge le processus. Cette étape est déjà très sélective, donc prenez le soin de rédiger un CV et une lettre de motivation de qualité.

Le test écrit

Passer la première étape du processus de recrutement, le screening CV, vous serez contacté par le cabinet pour continuer le processus. Vous obtiendrez un premier entretien, en passant au préalable par un test écrit pour mesurer vos compétences.

Le test écrit n’est pas toujours obligatoire d’un cabinet à un autre, mais préparez-vous à vous soumettre à un test, composé généralement d’une série de questions quantitatives, parfois formulées sous forme de question à choix multiple. Pour réussir le test et décrocher votre premier entretien, il vous faut atteindre le score minimal.

Un cabinet qui demande un niveau minimum en anglais peut également vous faire passer un test dans ce domaine.

L’entretien de « fit »

Si vous avez passé le test écrit, vous aurez décroché un deuxième entretien de 1 heure, pendant lequel vous aurez droit à 15 minutes de fit. C’est pendant cet entretien que vous allez vous démarquer des autres candidats.

Après une petite présentation, vous devez saisir cette occasion pour mettre en avant votre parcours et les compétences que vous avez acquises, vos motivations et vos choix. Vous devez donc montrer l’étendue de vos compétences de consultant en vous appuyant sur vos expériences. Le recruteur vous questionnera sur les éléments précisés dans votre CV pour plus de détails.

L’étude de cas

Pour valider vos compétences, vous aurez à passer 35 à 40 minutes d’étude de cas lors de votre deuxième entretien. Le but étant de connaître le niveau de qualification du futur consultant, en traitant des études de cas souvent inspirés de cas réels d’entreprise. À l’issue de l’étude de cas, vous devez formuler des recommandations stratégiques sur la base de données analytiques disponibles, afin d’améliorer la situation actuelle de l’entreprise étudiée.

Vous aurez bien sûr un temps de préparation pour étudier le cas et envisager les stratégies à adopter par l’entreprise étudiée.

Nos conseils pour mettre les chances de votre côté pour réussir à devenir consultant dans un cabinet de conseil en stratégie

Votre CV et lettre de motivation doivent être de bonne qualité

Ce sont les premiers éléments qui vous vendent auprès des recruteurs, alors optimisez-les et mettez-les à jour. N’oubliez pas de donner des détails sur vos expériences professionnelles pour que le recruteur puisse bien les évaluer.

Exercez-vous pour les études de cas

L’étude de cas est sûrement l’étape la plus importante dans le processus de recrutement au niveau d’un cabinet spécialisé dans le conseil en stratégie. Vous devez donc vous parfaire en étudiant le maximum de cas possible afin de maîtriser les cas. Souvent, les cabinets mettent à disposition des candidats des études de cas corrigées sur leur site internet. Vous pouvez les traiter pendant votre préparation.

Mettez-vous en valeur lors de l’entretien de fit

Eh oui, même si vous avez eu une bonne note en étude de cas, si le recruteur n’a pas capté vos atouts durant l’entretien de fit, vous pouvez être éliminé et dire adieu à votre poste de consultant. Soyez clair et concis, mais surtout, mettez en évidence vos compétences et vos atouts, vos qualités, mais également votre soft skills, importantes pour le recruteur. Profitez de cette étape pour marquer l’esprit de votre recruteur.