Expertise comptable, les avantages pour votre entreprise

Publié le , par La RDE
Catégories :
Expert comptable en entreprise

Faire appel à un expert-comptable procure des avantages majeurs pour une entreprise. L’expert-comptable a des obligations de s’inscrire à l’ordre des experts-comptables avant de pouvoir exercer sa profession. Un expert-comptable doit avoir trois diplômes successifs avant de pouvoir exercer ce métier (dans un cabinet d’expertise) ; les diplômes dépendent de chaque pays ; mais généralement, ce sont : le DCG ou diplôme de comptabilité et de gestion (bac +3), le DSCG ou diplôme supérieur de comptabilité et gestion (bac +5), et le DEC ou diplôme d’expertise comptable (bac +8). L’obtention des diplômes doit être suivie de quelques périodes de stages rémunérés (notamment dans un cabinet d’expertise comptable). D’après tous ces parcours, l’entreprise peut faire confiance à ces experts-comptables, car ces personnes ont les compétences nécessaires pour accompagner l’entreprise dans tout ce qui concerne la gestion des comptes et de la comptabilité.

Consulter l’expert-comptable pour la sécurité de son entreprise dans des domaines différents.

En ce qui concerne la comptabilité d’une entreprise, un expert-comptable est le plus compétent pour pouvoir la tenir. Il est également le seul professionnel qui possède l’autorisation de tenir cette comptabilité. Ses diplômes ainsi que son expertise et ses connaissances sont suffisants pour lui permettre d’établir une comptabilité conforme aux normes et aux lois en vigueur, une comptabilité de qualité. Les entreprises bénéficient également d’une sécurité fiscale. L’expert-comptable possède les compétences nécessaires pour la réalisation des déclarations différentes de ses clients comme la TVA, la valeur ajoutée, les cotisations foncières, la taxe sur les véhicules pour le tourisme, la taxe sur les surfaces commerciales, les lisses fiscales, etc.

L’expert-comptable assure aussi la sécurisation juridique de l’entreprise. Grâce à son expertise, il est habilité à effectuer les formalités juridiques comme la mise à jour des statuts, l’établissement des divers attestations et actes, la rédaction des procès-verbaux d’assemblées générales (ordinaires ou extraordinaires), assistance pendant l’affectation et l’approbation du résultat dans l’entreprise, etc.

L’expert-comptable peut également apporter de l’aide et des conseils dans la branche ressource humaine des entreprises comme la réalisation des différentes formalités lors de l’embauchage, la rédaction des contrats de travail, la déclaration des charges sociales, l’établissement des bulletins de paie et des documents à effectuer lors de la fin de contrat.

Si l’expert-comptable commet des erreurs, l’entreprise n’est pas tenue comme responsable. La responsabilité ne revient qu’à l’expert. Généralement, il doit être inscrit à une assurance responsabilité civile professionnelle qui prend en charge les obligations de règlement de toutes les pénalités qui ont été causées par cette erreur.

Expert-comptable : aide à la prise de décision dans une entreprise.

Dans le développement professionnel de l’entreprise, l’expert-comptable peut intervenir en donnant un conseil à ses clients et en accompagnant le chef d’entreprise. L’expert met ses connaissances et son expertise à la disposition des dirigeants pour pouvoir optimiser la situation fiscale, juridique et sociale de l’entreprise. Cette dernière peut avoir besoin de l’expert-comptable lors de sa création (avant la création). Son expertise lui permet de donner un conseil sur le statut juridique à adopter (entreprise individuelle ou société EURL, SAS, SASUSA, SARL, SNCSCS, SCA, etc.), sur le régime fiscal d’imposition des bénéfices (IS ou IR) et sur le régime social du dirigeant (salarié ou non salarié). Il peut aussi établir le business plan et les tableaux prévisionnels financiers de l’entreprise en création. L’expert-comptable possède un réseau pour aider les entrepreneurs.

Pour ce qui est du rachat d’une cible, une mission d’accompagnement lors de la reprise d’entreprise peut être effectuée par l’expert-comptable. Ces missions peuvent être la réalisation d’une analyse des états financiers, confirmation d’une fourchette de valeur, recensement des points forts et points faibles de l’entreprise en vente, la rédaction d’une lettre d’intention, détermination des cadres fiscaux, juridiques et sociaux les plus adéquats pour la reprise et la négociation sur le prix de cession.

Les compétences de l’expert-comptable lui permet d’effectuer un diagnostic de la situation financière d’une entreprise ; il possède aussi des meilleurs outils qui permettent l’anticipation de l’avenir d’une société. Lors de la réalisation d’un projet, l’expert-comptable peut effectuer des analyses de viabilité et de faisabilité en effectuant un business plan.

Faire appel à un expert-comptable : Acquisition de crédibilité.

Les administrations fiscales ont plus confiance aux entreprises qui font appel à des experts-comptables. Ces agents sont les plus stricts sur chacun des actions effectués par les entrepreneurs. Il existe des dispositions dans un code de déontologie que ces experts doivent respecter pendant de leurs missions dans une entreprise. Ce code contient les différentes procédures à suivre en cas de détournement ou de blanchiment d’argent et en cas de fraude.

Un business plan d’une entreprise n’est crédible que lorsqu’il est rédigé par un expert-comptable. Si un autre agent a déjà rédigé ce plan, il doit être validé par l’expert.

Les secrets professionnels ne risquent pas d’être dévoilés par les experts-comptables, car ils sont membres d’une profession réglementée qui leur prescrit un code de déontologie. Ils ont soumis à une obligation d’être discret. La révélation d’une quelconque information dans une entreprise peut conduire à la sanction de l’expert-comptable.