C’est quoi un bad buzz?

Publié le , par La RDE
Catégories :
Bad Buzz sur les réseaux sociaux

Le bad buzz est quelque sorte une publicité négative sur les actions d’une entreprise ou d’une marque. Ce phénomène de buzz se répand rapidement par le bouche-à-oreille sur internet et surtout à travers les nombreux réseaux sociaux. Mal géré, un tel buzz pourrait vraiment nuire à la réputation de celui qui le subit. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur le bad buzz.

Définition du bad buzz

Le bad buzz est comme une forme de crise de communication qui porte atteinte à l’image de l’entreprise ou de la marque concernée. La naissance du buzz a lieu sur le web et sur les réseaux sociaux, où la communication et le partage de publications s’effectuent très rapidement entre les internautes.

Qu’est-ce qui est à l’origine d’un bad buzz ?

Le bad buzz peut être provoqué par différents facteurs. Pour une entreprise, ce phénomène de bouche-à-oreille est souvent dû à un partage d’avis négatifs sur un produit ou un service de l’entreprise à travers le web et les réseaux sociaux. Cela peut également survenir suite à une campagne de marketing viral mal perçue ou déformée par les internautes.

La communication du buzz est assurée par la diffusion de vidéos, photos ou bien d’articles. À titre d’exemple, la marque H & M a subi une crise de bad buzz suite à la publication d’une photo qui a offusqué les cybernautes. Sur cette photo figure un garçon noir vêtu d’un sweat vert sur lequel il est imprimé « Coolest Monkey in the jungle ».

Un autre exemple de buzz très célèbre est celui d’United Airlines en 2017. Les internautes se sont affolés sur les réseaux sociaux à cause de l’expulsion de manière injuste d’un des passagers. Non seulement cela a terni l’image de la compagnie, mais cette dernière a subi une chute en bourse de 4 %.

Il y a aussi ce qu’on appelle le bad buzz intentionnel ou orchestré. Ce type de bad buzz est provoqué exprès par les entreprises ou marques en vue d’améliorer leur réputation sur les réseaux sociaux et sur le web. Dans ce cas précis, le faux buzz constitue une stratégie mise en œuvre pour lancer une campagne de marketing viral.

Éviter un bad buzz dans l’avenir

Le bad buzz sur internet n’est pas aussi imprévisible si les entreprises veillent activement à leur e-réputation. Pour anticiper ce phénomène, il faut :

  • rester à l’écoute de tout ce qui se déroule sur les réseaux sociaux et sur le web
  • bien réfléchir avant de réaliser des actions susceptibles d’éveiller des polémiques
  • bien vérifier préalablement les choses à diffuser sur internet (vidéos, photos ou bien textes)

Même l’avis d’un seul internaute pourrait devenir viral au point de salir l’image d’une entreprise. Dans le cas où des signes de bad buzz sont perçus par cette dernière, la gestion du phénomène doit donc être prise en charge au plus vite afin d’éviter d’éventuelles crises qui pourraient avoir des impacts négatifs sur son bon développement.