L’équicoaching : c’est quoi et quel est l’intérêt ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
Un homme avec un cheval pratiquant l'equicoaching

Avec le temps, il est important pour une personne de prendre du recul pour repenser aux différentes stratégies à mettre en œuvre pour optimiser son développement personnel. Le développement personnel, contrairement à son appellation, ne se limite pas au côté personnel de la chose, mais se réfère également aux impacts sur la vie professionnelle de l’homme. Dans ce cadre, il existe différentes possibilités et types de coaching, faisant appel à différents moyens. Et c’est le cas de l’équicoaching qui met un accent sur la communication entre l’homme et l’animal qui est en fait le cheval. Entre autres, il s’agit de baser le coaching sur la relation homme cheval. Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’équicoaching ainsi que les intérêts que ce type de coaching pour un développement personnel peut apporter.

L’équicoaching, c’est quoi ?

L’équicoaching est une variante du coaching traditionnel, qui fait appel à un coach et à un ou plusieurs coachés. Dans ce cadre traditionnel de coaching, l’objectif du coach est d’atteindre une amélioration du niveau de vie personnelle ainsi que sa vie professionnelle du coaché, en posant les bonnes questions, et en orientant le coaché à une prise de conscience.

En d’autres termes, le professionnel du coaching aide le coaché à prendre conscience notamment sur sa vie personnelle, mais également sur sa vie professionnelle. Cela s’inscrit dans l’objectif de permettre au coaché de trouver des voies de solution, et d’accroître sa capacité et sa performance dans le monde du travail, notamment en entreprise.

L’équicoaching, ou le horse coaching se rallie aux différents principes du coaching. La seule différence entre équicoaching et coaching est notamment le fait de faire appel à un cheval pour accompagner et assister durant une séance ou plusieurs le coaché. Il s’agit donc de baser le développement personnel d’un coaché en misant sur l’interaction et la relation entre l’homme d’un côté et le cheval de l’autre. Ce type d’interaction et de communication entre homme et cheval se fait par une séance ou plusieurs de marche à pied. La prestation d’équicoaching peut ainsi se faire en menant le cheval en main, avec notamment un licol, en guidant le cheval avec liberté, ou encore en lui faisant faire quelques exercices de parcours au sol, préalablement définis.

Il est à savoir que la séance d’équicoaching, avec le cheval, est toujours encadrée et animée par un équicoach professionnel. Son rôle durant la séance de horse coaching est de mettre en lumière le comportement du cheval afin stimuler ses comportements qui aident au mieux le coaché.

Note : Pour ceux qui veulent combiner l’équi et le coaching, il est bon de noter qu’il n’est pas nécessaire pour une personne de savoir monter à cheval, ni même de connaître le monde équestre. L’accompagnement de l’équicoach et surtout du cheval vous permet amplement d’atteindre vos objectifs et vos performances sur le plan du travail ou à titre personnel.

Pourquoi faire appel au cheval pour le développement personnel ?

L’homme et le cheval sont des êtres tous deux pensants, et sont dotés chacun à un niveau différent de faculté émotionnelle et relationnelle. Malgré que le système de l’homme et du cheval en termes de pensée ne soit pas exactement identiques, le cheval peut très bien apprendre à établir une relation de communication et d’interaction avec l’homme, et ceci, de façon saine et efficace. Voici quelques raisons pour lesquelles l’équicoaching met en lumière la relation de communication entre l’homme et le cheval.

  • L’effet miroir du cheval : il est à savoir que le cheval n’a pas de capacité de raisonnement, pour cet animal, son comportement se base uniquement par rapport sur ses ressentis et ses émotions. Le cheval a ainsi la capacité de comprendre rapidement son environnement, et est également capable de ressentir les émotions des autres chevaux et des hommes qui l’entourent. En retour du comportement de l’homme et de ses émotions, le cheval renvoie certains types de signaux. Ces signaux permettent ainsi au coach et aussi au coaché de comprendre, de mesurer et d’appréhender la communication non verbale du coaché. C’est à la fin de cette séance que le coaché peut avoir une idée sur comment sa vie professionnelle se présente, notamment la perception qu’a son équipe de travail à son égard, dans le cadre d’une entreprise, ou bien sa capacité de communication et relationnelle dans sa vie familiale. C’est ainsi qu’il est dit du cheval qu’il est un miroir pour l’homme ;
  • La position de leader du cheval : le cheval est un animal qui vit en groupe, avec d’autres chevaux. Comme tout groupe, il existe des interactions entre chaque cheval, et chaque cheval se voit attribuer un rôle pour la cohésion ainsi que la survie de son « équipe ». Dans toute organisation, il est important de trouver un leader qui sera à même de mettre en place un système de communication et un environnement de confiance. Il en est de même pour les chevaux. Les chevaux membres d’un troupeau cherchent à désigner un cheval en qui ils ont confiance, et qui sera plus tard écouté et suivi par tous les autres chevaux du troupeau. Dans le cadre de l’équicoaching, il est important que l’homme puisse devenir le leader du cheval. Il n’est pas ici question d’imposer des mesures arbitraires ni en usant de la force, mais en d’essayer d’adopter les comportements appropriés, ainsi que d’instaurer un environnement de confiance et une relation de communication et de collaboration saine entre l’homme et le cheval durant la séance de formation. Cela est très important dans le cadre du coaching de dirigeants, qui cherche notamment à aider les dirigeants d’entreprise à adopter les bons comportements pour gagner la confiance et le respect de son équipe de travail.

A retenir : le cheval est un animal très sensible. Les états d’âme de l’homme peuvent être perçus par cet animal, ainsi que nos humeurs et nos traits de caractère. En effet, le cheval est un miroir de l’homme. Durant la séance de coaching avec le cheval, il peut détecter facilement nos ondes, qu’elles soient positives ou négatives et agit en conséquence.

Une petite conclusion ?

A la suite d’une séance de formation à l’équicoaching, une personne sera en mesure de connaître les vrais ressentis des personnes qui l’entourent. Ce sera à elle de prendre les bonnes décisions pour instaurer une meilleure situation ou pour améliorer la relation de communication de travail qui existe déjà. Mais il est à savoir que la formation d’équicoaching permet également d’améliorer son leadership, de mieux développer son niveau d’assertivité, ainsi que de développer une relation de confiance et de communication bien plus efficace.