Comment mesurer les KPI de sa société ?

Publié le , par La RDE
Catégories :
Mesurer les KPI de sa société

La performance d’une entreprise ne peut pas être appréciée ni mesurée à vue d’œil. Une analyse plus poussée doit être faite pour mesurer cette performance, et ce, au moyen de différents indicateurs dits KPI. KPI est un anglicisme pour Key Performance Indicator ou encore indicateurs de performance clés en français. En effet, pour améliorer les stratégies de l’entreprise, telles que la stratégie marketing ou encore la stratégie organisationnelle de l’entreprise en vue de définir de nouvelles opportunités, l’évaluation de la performance doit être faite. C’est dans ce cadre que l’importance des indicateurs KPI prend leurs niveaux d’importance.

Les KPI, des indicateurs de performance en entreprise : c’est quoi ?

D’une manière générale, le KPI ou indicateurs de performance clé en français est un indicateur chiffré qui permet aux organes de décision d’une entreprise de mesurer et d’apprécier la mise en œuvre d’une activité pour l’atteinte des objectifs définis préalablement. Autrement dit, l’indicateur de performance permet de mettre en avant si les stratégies entreprises par l’entreprise ont été efficaces dans l’atteinte des objectifs.

Les indicateurs de performance permettent ainsi de mesurer différentes branches de l’entreprise, à travers par exemple la stratégie marketing, notamment pour atteindre les futurs clients ou fidéliser les clients de l’entreprise, la stratégie financière ou encore la stratégie d’équipe et la gestion des ressources humaines de l’entreprise.

Certaines plateformes se spécialisent dans la mesure des indicateurs de performance de l’entreprise, telle que happydemics.com.

Quels sont les types de KPI en fonction de la stratégie de l’entreprise ?

Les indicateurs de performance, au sein d’une entreprise, permettent de mesurer et d’évaluer la stratégie marketing, la stratégie financière et la stratégie de gestion des employés. Ces trois types de KPI permettent de mesurer de manière générale la performance de l’entreprise. Mais le choix de l’indicateur à prendre en compte se rapporte à la définition au préalable des objectifs que l’entreprise cherche à mesurer.

Les indicateurs de performances pour mesurer la stratégie comptable et financière

Une stratégie, quelle qu’elle soit, est élaborée en vue d’atteindre des objectifs spécifiques. Un des objectifs très importants pour une entreprise est celui lié à la comptabilité et à la finance. La mesure de ces indicateurs permet de garder le contrôle de la trésorerie de l’entreprise, et aussi d’évaluer le taux de croissance de l’entreprise en termes d’investissement.

Ainsi, il est nécessaire d’analyser et de mesurer :

  • Le taux de croissance du chiffre d’affaires généré par l’activité de l’entreprise, et ce indépendamment de la nature de l’activité. L’analyse de ce taux de manière périodique permettrait d’ajuster les dépenses ainsi que les ressources de l’entreprise par rapport aux objectifs de l’organisation ;
  • La marge brute : ou les bénéfices dégagés suite à l’exercice de l’activité de l’entreprise. La marge brute permet d’analyser le poids des coûts variables sur les bénéfices et de les ajuster. Elle permet également d’évaluer sa rentabilité.

Ces deux indicateurs sont les plus courants pour mesurer la situation financière de l’entreprise. Il existe toutefois d’autres KPI que vous pouvez utiliser et déterminer pour vous permettre de piloter efficacement votre activité.

Les KPI ou indicateur pour piloter la stratégie commerciale et marketing de l’entreprise

Les stratégies commerciales et marketing adoptées par une entreprise sont également mises en place afin d’atteindre des objectifs précis, surtout en termes de prospection et de chiffre d’affaires. La performance du marketing digital peut également être mesurée suivant des KPI précis, comme :

  • L’indicateur coût d’acquisition : ce KPI permet d’évaluer le montant total des dépenses pour l’acquisition de nouveaux clients. Le coût d’acquisition englobe notamment les offres commerciales, les dépenses marketing, ainsi que les outils déployés à travers sa stratégie de vente. L’indicateur coût d’acquisition est un indicateur clé pour les investisseurs qui veulent évaluer la performance d’une jeune entreprise.
  • Le taux de conversion : un indicateur clé pour analyser et mesurer la capacité de l’entreprise à transformer ses prospects en nouveaux clients. Si l’entreprise a un site internet, ce KPI équivaut au pourcentage des nouveaux clients par rapport à la totalité des visiteurs du site.
  • Le taux de fidélité : la conversion des prospects en nouveaux clients n’est pas la seule préoccupation d’une entreprise. Elle doit également fidéliser ses clients. Le taux de fidélité permet ainsi à l’entreprise d’analyser sa capacité à fidéliser ses clients, et ainsi de mesurer leur niveau de satisfaction. Ce KPI permet aussi de mesurer la part de marché de l’entreprise, par rapport à celle de la concurrence.

D’autres indicateurs permettant de piloter et de mesurer la performance des stratégies marketing et commerciales peuvent également être utilisés, comme le délai de transformation. Un indicateur équivalent au temps nécessaire à l’entreprise pour convertir ses prospects en clients, le KPI objectifs par canal, mesurant sa capacité à générer des prospects, ou encore le nombre de visites et le temps passé par chaque prospect sur son site.

Les KPI ou indicateurs mesurant la performance de l’entreprise en termes de gestion des ressources humaines

La ressource humaine fait partie des éléments vitaux, pour permettre le développement de l’activité de l’entreprise. Il est donc tout naturel de déterminer des KPI pertinents afin d’évaluer la capacité de l’entreprise à fidéliser ses employés, ainsi que son attractivité.

Pour piloter la gestion des ressources humaines, l’entreprise peut utiliser les indicateurs de performance suivants :

  • Le turn-over : cet indicateur permet d’analyser le taux de départs des salariés de l’entreprise. Un turn-over important impose à l’entreprise de comprendre la raison de la fréquence des départs et ainsi d’ajuster sa politique salariale, son processus de recrutement, les conditions de travail qu’elle offre, etc. afin de remédier à la situation.
  • Le nombre de candidats : ce KPI permet notamment d’analyser l’attractivité de l’entreprise, la qualité de votre communication et de votre recrutement.

Ainsi, les KPI ou indicateurs de performance sont des outils permettant l’analyser la performance de votre activité et de vos stratégies, d’ajuster vos offres, et d’anticiper les évolutions du marché ou du comportement de vos clients. N’oubliez surtout pas que les indicateurs que vous définissez pour piloter votre activité doivent être SMART : spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini.